En 2019 Lyndia Dupré nous apporte du neuf “Si jeunesse savait”

A l’aube du nouvel an, Lyndia vient de lancer “Si jeunesse savait”, une émission a caractère social qui fait la promotion des jeunes dynamiques et qui prennent de l’initiative dans le pays.

On accuse souvent la jeunesse haïtienne, d’être trop jouisseuse et pas assez responsable face à l’avenir. Se yon jenès chawa pete, se yon jenès fè wanna mache sont autant de clichés qui illustrent la perception que l’on a de la jeunesse haïtienne.

Lyndia Dupré, jeune journaliste, convaincue du contraire, veut donner un autre regard sur cette catégorie, majoritaire du pays. Elle croit qu’à l’instar de Dale Carnegie et de Steve Jobs qui ont fait la fierté de leur pays, il y a des jeunes haïtiens qui peuvent servir de modèles à notre société. “Il y a des jeunes qui peuvent nous inspirer.” Mais si on ne les rencontre pas, comment va t-on les découvrir, se questionne t-elle ?

Pour sa première sortie, l’équipe de si jeunesse savait nous a fait redécouvrir Winnie Gabrielle, écrivaine. Loin d’être qu’une simple émission si jeunesse savait est un package qui renferme des séances de formation, des conférences sur le développement personnel en vue de renforcer la capacité de cette jeunesse montante. C’est une année pleine de bonne choses que nous promet « si jeunesse savait ».

Après winnie, ce sera le tour de l’économiste Etzer Émile. L’émission disponible sur les réseaux sociaux sera bientôt diffusée sur la chaine 20. Et nous aurons droit tous les premiers et les troisièmes dimanches du mois une épisode plus riche de si jeunesse savait.

Laisser un commentaire

Catégories