© %author%

Crédit photo : Source photo google search

Excision mortelle pour une fillette de douze ans

Dans le village d’Al-Hawatkeh, au centre de l’Egypte, une fillette de douze ans est décédée suite à une opération d’excision c’est-à-dire une mutilation des parties génitales féminines, pratiquée dans une clinique privée.

Vu que cette procédure est criminalisée par l’Egypte depuis 2008,quatres personnes sont déjà arrêtées pour cet acte tragique, dont les parents de l’enfant et le médecin ayant été en charge de l’opération.

Laisser un commentaire

Catégories