© %author%

La chanteuse tunisienne Faiza Maherssi n’est plus

La chanteuse tunisienne Faiza Maherssi est décédée jeudi soir après la détérioration de son état de santé à l’issue d’un long combat contre la maladie.

La triste nouvelle avait été annoncée, un peu plus tôt, par son amie actrice Hanan Shograni, qui a confirmé la nouvelle lors d’une conférence téléphonique avec le « Banna FM ».

Dans un faire-part publié tard dans la nuit de jeudi à vendredi, le ministère des affaires culturelles a regretté la disparition de Faiza Maherssi, et a déclaré que l’artiste défunte est considérée comme l’une des belles voix de la scène musicale tunisienne qui ont présenté la chanson tunisienne traditionnelle dans un style unique et une vision différente, L’artiste, rappelle le ministère, s’est distinguée, lors de son parcours artistique, dans l’interprétation d’un grand nombre de chansons authentiques dont » Ya litni », « Yal Iin dellih », Ma bensekom » « Ghalta », « Mayensakom », . et d’autres chansons.

Maherssi avait déjà expliqué à « Mosaique FM » qu’elle avait vécu une expérience très difficile, mais qu’elle se sentait mieux et qu’elle surmonterait la crise grâce au soutien spirituel et moral qu’elle avait reçu en Tunisie et d’ailleurs.

Elle a indiqué qu’elle était tombée dans le coma en raison d’un mauvais diagnostic et des médicaments qui lui avaient été prescrits après un accident domestique où elle a été blessée au dos.

Plus de publications

Laisser un commentaire

Catégories