© %author%

La fillette de 13 ans violée par 7 hommes a accouché

Le drame s’est déroulé à Pétion-Ville, plus précisément dans les hauteurs de Malique, où 7 jeunes garçons ont traîné une fillette de 13 ans dans les bois et ont abusé d’elle sexuellement. Enceinte, elle n’a aucun toit sous lequel dormir puisqu’avant ce drame, elle avait été mise à la porte par sa belle-mère, en absence de son père. Et selon des informations obtenues par la rédaction, elle aurait accouché ce jeudi 9 septembre.

C’est à travers un reportage réalisé par Marc Guerson Philistin, journaliste de la Radio Télévision Caraïbes (RTVC) que la population a pris connaissance de cet événement tragique. Arrivée de la province, cette jeune fille baptisée Rose par le reporter, a été emmenée par son père chez une belle-mère qui habite dans la zone de Montagne Noire, à Pétion-Ville. Là-bas, elle a connu l’enfer. Dans ce reportage, elle retourne sur cette histoire empreinte de tristesse.

« Je n’ai pas connu ma mère, raconte la jeune fille. Un jour, ma belle-mère, avec qui je vivais, m’a mise à la porte en l’absence de mon père », dit-elle au journaliste. Depuis lors, cette jeune fille innocente, n’avait pour toit qu’une voiture abandonnée au bord d’une route, dépendant de la bonne foi des passants.

Seule dans les rues dangereuses de Port-au-Prince, vulnérable, Rose ne savait pas à quel saint se vouer. Un soir, aux environs de 8 heures, elle allait connaître l’enfer. Pire que ce qu’elle vivait déjà. « J’étais assise au bord d’une route lorsque trois d’entre eux m’ont prise de force et m’ont traînée dans les bois, dans les hauteurs de Malique », explique la jeune fille. Les yeux et la bouche bandés, elle ne pouvait faire le moindre effort pour sortir de cet enfer. « Je ne pouvais plus marcher », raconte Rose.

Après le drame des passants l’ont aidée à retrouver sa demeure. « Parfois, il m’arrive de passer trois jours sans rien avaler », avoue la jeune fille, qui explique que certaines fois, elle pensait au suicide. 
Quelque temps après, elle était allée à la Direction Centrale de la Police Judiciaire, (DCPJ) et ses bourreaux ont été arrêtés par la police, mais certains d’entre eux seraient déjà libérés, selon la mineure. Toujours seule, elle lance donc un appel à tout bon Samaritain en vue de l’aider.

Tombée enceinte, elle a accouché ce jeudi 9 septembre 2021 après avoir subi une césarienne selon le journaliste Marc Guerson Philistin. Elle est aujourd’hui mère d’une fille.

Laisser un commentaire

Catégories