© %author%

Pour Novia Augustin, pas question de quitter le pays aprés sa libération

Ce samedi 11 décembre 2021, Novia Augustin qui a été kidnappée puis libérée a décidé de briser le silence. Ce qui est rare chez les personnes qui ont été victimes de kidnapping ces derniers temps. Dans son long message sur Facebook la militante des droits humains remercie tant de personnes qui d’une manière ou d’une autre l’ont soutenue durant ces “4 jours au cachot » selon ses propres mots. Mais l’essentiel de ce message c’est le fait pour la jeune femme d’avouer combien cette épreuve a raffermi ses convictions en dépit du fait que son cercle intime l’encourage à s’envoler sur d’autres cieux. « Vos marques d’affection m’en dissuadent et ne font que renforcer ma conviction pour continuer ma lutte contre l’injustice sociale, le respect pour nos droits fondamentaux » lit-on.

Elle déclare plus loin vouloir qu’on continue avec la chaîne de solidarité pour arriver à ses fins. Elle nous encourage à nous battre pour notre héritage.

Ce drame n’a pas détruit qui elle est au fond. « On doit tous s’unir pour se battre pour éradiquer l’insécurité au pays ».

Durant l’épreuve, sa cohabitation avec les rats et les moustiques, elle a rêvé d’une Haïti où les diasporas rêvent d’y vivrent, où les jeunes ont de l’espoir, où les femmes sont fières d’elles-mêmes. Son message se termine avec les mots « Même amour et plus forte que jamais ». En un mot un véritable cri du coeur d’une rescapée.

Laisser un commentaire

Catégories