© %author%

Kay Fanm offre un nouveau local pour les femmes et les filles à Miragoâne

L’organisation féministe pour l’accompagnement des femmes et filles victimes de violence, Kay Fanm s’installe dans la commune de Miragoâne à Deronceray en aménageant un nouvel espace pour ces dernières.

Une mesure qui a été prise selon l’institution pour aider les femmes et les filles du département des Nippes victimes de « violences sexuelles et sexistes à la suite du tremblement de terre du 14 août 2021 ». Car dans ce nouvel espace, « les femmes sont écoutées, leurs paroles entendues et leurs besoins d’accompagnement et de réhabilitation pris en charge ».

Soutenue par le Fond des Nations Unies pour la population (FNUAP) et le centre Solèy Leve, le domaine est dit constitué « d’une tonnelle pour les rencontres de groupe, mais aussi une grande salle de conférence et plusieurs autres espaces ».

Shylene Prempin

Laisser un commentaire

Catégories