© %author%

Crédit photo : Ticket Magazine

Quatre femmes dans la liste des gagnants du Prix du Jeune Journaliste en Haïti

La cérémonie de remise du Prix du Jeune Journaliste en Haïti organisé par l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) s’est déroulée ce 8 novembre dans les locaux de la dite institution. Cinq (5) journalistes ont été récompensés dont quatre (4) femmes.

Dans la catégorie presse écrite, le premier prix a été décerné à Laura Louis, journaliste au média en ligne Ayibopost pour son article :  « L’Organisation des femmes en action à Pliché (OFAP) : l’organisation de femmes qui ambitionne de développer la commune de Cavaillon ». Un second prix a été octroyé dans cette même catégorie à Laïka Mezil, collaboratrice au sein du journal, pour son article titré : Les femmes à mobilité réduite, constituent-elles une force motrice de l’économie haïtienne ».

Une femme a aussi excellé dans la catégorie presse radiophonique qui compte deux (2) lauréats. Il s’agit d’Anicile Maître qui a remporté la deuxième place pour son reportage audio intitulé : «  Intégration des personnes handicapées : leitmotiv de Soinette Désir ».

La quatrième femme à avoir marqué la 5e édition du Prix du Jeune Journaliste Haïtien est Rachel St-Fort. Dans la catégorie audiovisuelle, fraîchement ajoutée cette année, la jeune femme a fait l’unanimité pour son travail baptisé : « Recyclons autrement avec la PDG de Haiplast Recycling S.A. ».

Rappelons que le Prix du Jeune Journaliste 2019 a été lancé autour du thème : Femme au cœur du développement » dans le but de mettre en exergue des femmes qui, à travers leurs actions, contribuent au développement réel de leur communauté respective, mais aussi des facteurs qui leur empêchent d’atteindre leur évolution.

Laisser un commentaire

Catégories