© %author%

Crédit photo : Dofen News

Sabine Désir condamne sévèrement les actes de méchanceté que subissent les filles du concours Miss Haïti sur les réseaux sociaux

Être sous les feux des projecteurs en Haïti, c’est comme se lancer dans une guerre psychologique. Tel est toujours le cas des postulantes du concours Miss Haïti. En effet, la directrice nationale du concours Miss Haïti, Sabine Désir dit condamner sévèrement les actions de malfaisance que subissent les filles sur les réseaux sociaux.

Sans tergiverser, elle pèse le mot diabolique pour qualifier les actes de ces détracteurs qui essayent non seulement de discréditer le comité de Miss Haïti, mais surtout de détruire la personnalité des filles et ainsi  salir l’image de leur propre pays.

Garder la confiance en soi et subir des pressions psychologiques ne font pas bon ménage, raison de plus selon Sabine Desir pour accorder aux filles une séance de formation sur l’estime de soi, et surtout pour leur apprendre à être forte face à la panoplie bashing qui les attendent comme à chaque édition du concours.

Selon la codirectrice de Miss Haïti organisation, le comité exécutif du concours Miss Haïti est plus que prêt pour le prochain épisode. Pour elle, ce que les gens peuvent dire de mal ne pourront en aucun cas l’atteindre. « La Médiocrité ne sert à rien, personnellement je vois ces dénigreurs comme des égris, des personnes envieuses qui n’ont rien de positif à faire » a-t-elle relaté. D’après sa ferme déclaration, les diffamateurs sont en train de perdre leur temps car selon elle, ce que disent ces gens n’ont absolument aucun rapport avec le concours, c’est pourquoi dit-elle, « ils n’ont aucune importance à nos yeux ».

La Miss Vidéomax 2011 conseille à ceux qui s’acharnent à rabaisser les filles de prendre conscience, d’agir en tant qu’humain et de mettre les choses à leur place. Au lieu de se missionner à leurs infliger tant de mal, Sabine pense que ces gens pourraient pour une fois utiliser leur temps pour de bonnes causes. Comme par exemple, demander à l’État ou aux hommes d’affaire d’investir dans la réalisation de ce prestigieux concours en Haïti, ainsi, le comité pourrait encaisser beaucoup plus de moyens pour préparer la miss élue. Par ailleurs Sabine exhorte les détracteurs à être moins émotifs, d’analyser la situation telle qu’elle est et surtout d’éviter de circuler de mauvaises informations.

Deux jours avant la grande finale du concours, Sabine Désire exprime à Dofen News sa fierté et son enthousiasme de travailler avec les filles. Elle dit être totalement satisfaite de la réalisation de la septième édition du concours. Selon elle, l’édition de cette année est exceptionnelle et elle ne pense nullement à la comparer aux autres éditions précédentes. « Miss Haïti organisation doit s’enorgueillir d’avoir relâché dans la nature treize magnifiques jeunes filles qui, cette année sont aptes tant au niveau intellectuel qu’au niveau physique les unes plus épatantes que les autres » dit-elle. Selon Sabine, le comité d’organisation du concours ne pourra pas faire mieux que ce qu’il a fait cette année car d’après elle, les filles ont prouvé que le comité a eu raison de les choisir.

Elle considère la réalisation de cette septième édition comme un exploit. Vu la situation économique actuelle du pays, Sabine avoue n’avoir reçu pas même une gourde, voire un dollar venant notamment d’un quiconque sponsor. À travers les efforts consentis par le comité organisateur, Sabine croit que parmi ces treize ravissantes jeunes filles n’importe laquelle qui gagnera la couronne sera en mesure de représenter valablement le pays à l’échelle internationale.

Elle souligne que ces treize jeunes filles grandissent de jour en jour depuis le déroulement du concours jusqu’à la grande finale, elles deviennent beaucoup plus matures, beaucoup plus préparées à la vie en Haïti et à la vie internationale car, elles ont surtout appris de par leur personnalité, comment vivre avec les autres, comment appréhender certains problèmes etc. Toutefois, Sabine Désir dit être en attente d’une finale parfaite comme c’est déjà le cas pour le déroulement du concours. Étant un peu stressée à cause des réactions nombreuses au niveau international, Sabine pense déjà à la réalisation d’une grande finale spectaculaire.

Laisser un commentaire

Catégories