© %author%

Source photo : soumise par la capitaine Nicka

Une équipe essentiellement féminine gagne le concours Hult Prize de l’Université de Port-au-Prince, Edelweiss nous parle de son projet SACO!

Nous sommes en Décembre 2018, en plein coeur de la grande finale de Hult Prize, ce grand concours de projets innovants réalisé dans le but de recueillir les meilleures idées de solutions à l’échelle mondiale sur des thématiques telles : les énergies renouvelables, l’eau potable, la sécurité, l’éducation, entre autre.

Toutes les Universités publiques et privées interessées sont éligibles pour ce grand concours. Effectué dans un premier temps entre les équipes constituées des étudiants de chaque Université assistés d’un jury, ce dernier fera le tri afin de garder une seule et unique équipe gagnante qui se verra représenter valablement son Université à l’échelle internationale. En Haiti, l’année dernière, à côté de l’Université d’État d’Haïti, de l’Université Quisqueya, et tant d’autres, l’Université de Port-au-Prince (UP), s’était aussi engagée.

Dans cette enrichissante aventure, elles étaient autre (4) femmes dans l’équipe de l’UP à avoir remporté le premier prix : la capitaine Nicka Dashley ALTHENOR, Mayggy Cassandre F. LÉONARD, Wendy FILS et Ishah Martel OSNYOLE.
 
La rédaction de Dofen a rencontré leur Campus Director, Carl-Jerry CHARLES, qui nous a confié : « Dès l’instant où cette équipe a déclaré officiellement sa participation en se faisant inscrire au concours, je savais déjà qu’elle aurait à figurer parmi les équipes championnes au sein de l’Université de Port-au-Prince. Il poursuit « C’était l’équipe la plus motivée de tout le concours. Leur coach Nicka, particulièrement, a beaucoup d’expériences dans le social, ce qui la poussait à partager son dynamisme et sa motivation avec ses pairs de façon naturelle. » Pour reprendre Carl-Jerry, le Campus Director, Nicka possède une fougue « enragée »! 
 
Mais, en plus de leur motivation et soif de gagner, quel devrait bien contenir leur projet pour avoir su capter l’attention du jury à un point tel que celui-ci leur a valu le titre d’équipe championne ?
 
La capitaine Nicka Dashley nous en parle : Notre entreprise porte le nom de SACO. À travers celle-ci, nous avons l’intention de redonner sa place à l’agriculture en Haiti et aider parallèlement des gens dans le besoin à obtenir un emploi. Comment?


Louer des équipements aux agriculteurs afin qu’ils puissent travailler leurs terres, vendre des engrais à un prix dérisoire, doter notre magasin de denrées pour consommation et exportation. Ce sont les grands points qui constituent notre projet. À travers SACO, non seulement des personnes pourront trouver du travail, mais aussi ce travail sera lié indirectement à notre agriculture qui commence à perdre sa valeur! 

Edelweiss doit bientôt représenter l’UP (Université de Port-au-Prince) au concours à l’échelle internationale dans la ville de Toronto, les 24 et 25 Avril prochain. Une aventure stressante, selon l’un des membres, mais en même tant qui en vaut la peine.

Entre une nouvelle session qui vient tout juste de commencer à l’Université et la finale qu’elles doivent préparer, elles confient que ce n’est pas chose facile de jongler entre ces deux activités importantes.
 
Mais elles demeurent toutefois très confiantes, déterminées à remporter la grande finale à l’échelle internationale! Nous ne pouvons que souhaiter du succès à Edelweiss, avec la profonde certitude que leur prochain voyage en Avril prochain à destination de Toronto pour la suite du  concours ne sera pas vain!

Laisser un commentaire

Catégories