© %author%

VBL Partners passe à son plan 3.0

Pour lancer la version numérique 3.0 de sa plateforme de distributions, le staff management de VBL Partners, mené par la femme d’affaires Daniella Jacques, a organisé un apéro-networking ce samedi 19 septembre au Quartier Latin. En plus du dévoilement de l’application web, il y avait au programme la remise de certificats « Honneur et Mérite » aux valeureux vendeurs surnommés Partenaires et au staff de service.

L’apéro, fait de cocktail de fruits, de « hors d’oeuvre » et d’autres délicatessens, a été servi en premier. Une entrée en matière qui semble avoir influencé tout le reste de l’activité marquée par la gaieté et le bonheur de se retrouver entre « Partners ». C’est ainsi que Manolit Laurent l’une des têtes pensantes du mouvement VBL Partners  indique les membres de cette tribu de jeunes dynamiques qui, en un rien de temps, sont passés du néant à la maîtrise parfaite du merchandising.

VBL Partners est en effet une idée lumineuse de Daniella Jacques, la bosslady de Dofen Group dans la lignée de ses initiatives précédentes d’innover et d’amener l’entreprenariat en dehors de son cadre habituel. « C’est au fort des crises de Peyi Lock puis de Corona, dit-elle, que j’ai pris mon courage à deux mains pour lancer une plateforme locale de vendeurs dynamiques afin de permettre à des jeunes de bâtir l’espoir d’un meilleur lendemain pour eux-mêmes, en restant honnêtes et intègres “épi yap fè lajan nan bon kondisyon”.

A l’origine c’était juste un magasin, selon l’épopée qu’elle a racontée samedi au lancement. On essayait tant bien que mal dans un pays où les grèves sont fréquentes à amener de la clientèle au QG à Pétion-Ville. On a su faire le merchandising avec les moyens du bord, réseaux sociaux, porte à porte… En moins  d’une année de mise en branle de la machine, l’on est déjà à célébrer la réussite d’une dizaine de jeunes qui sont aujourd’hui des entrepreneurs à part entière faisant partie de ce réseau organisé, visant à transformer la vie de toutes celles et ceux qui y adhèrent.

VBL Partners offre à tous les adhérents un magasin virtuel avec plus de cinq cent (500) produits. Chaque Partenaire a un back office pour mener à bien ses activités, il peut passer des commandes pour ses clients, réserver la livraison et voir automatiquement les mouvements de sa bourse électronique. Ce système a été conçu sur mesure par l’informaticien-comptable de la plateforme Sadra Joseph.

En guise de happy ending, la cellule dirigeante a honoré les plus valeureux vendeurs. Et la meilleure d’entre toutes et tous est Sabine Jean Baptiste. La jeune femme avec comme background des études en hôtellerie s’est exprimée en des mots élogieux à l’égard de Daniella Jacques et Mannolit Laurent pour leur coaching, ce qui lui a permis de se projeter autrement dans la vie. Avec son certificat « honneur et mérite » en main elle était très émue en racontant son adhésion au réseau VBL Partners. Sans trop d’efforts, le public était convaincu  du changement drastique opéré dans sa vie grâce à sa persévérance et détermination à gagner sa vie dignement.

À Haiti Flash Info on la recevra sous peu pour un entretien sur son succès. Le rendez-vous s’est bouclé avec des échanges entre « Partners » sur la suite de la révolution VBL Partners avec dorénavant un site de vente.

Laisser un commentaire

Catégories