© %author%

Emmy Awards 2021 : Michaela Coel a reçu le prix du meilleur scénario dans une mini-série

La scénariste britannique d’origine ghanéenne, Michaela Coel a décroché hier dimanche le prix du meilleur scénario dans une mini-série avec « I may destroy you », qui traite des violences sexuelles. Au cours de la cérémonie de remise des prix, elle a prononcé un discours émouvant à l’endroit de toutes les personnes victimes de ce phénomène malsain.

Répartie en 12 épisodes, cette mini-série suit le quotidien d’Arabella Essiuedu qui dans un premier temps vit sa vie avec insouciance, mais par la suite va être victime de viol dans une boîte de nuit. Une situation qui va changer sa vision de son entourage.

« Je dédie ce prix à chaque survivante d’agression sexuelle », a lancé Michaela Coel, qui est la protagoniste principale de la mini-série. La jeune femme a profité également pour conseiller aux scénaristes de se pencher sur les histoires qui « leur font peur, qui parlent de l’incertitude, qui nous font sortir de notre zone de confort ».

« Après le triomphe d’un papier sur Internet, Arabella Essiuedu – facilement distraite, insouciante et qui ne s’engage pas – se retrouve honorée comme la « voix de sa génération », avec un agent, une commande de livre et une sacrée pression. Après avoir été agressée sexuellement dans une boîte de nuit, sa vie change de manière irréversible et Arabella est obligée de tout remettre en question : sa carrière, ses amis et même sa famille. Alors qu’Arabella peine à comprendre ce qui s’est passé, elle commence une introspection », lit-on dans le synopsis d’après Allociné.

Laisser un commentaire

Catégories