© %author%

Sarah Palin - Source photo : google search

Vers la possibilite d’avoir une vice-présidente aux Etats-Unis

De toute l’histoire des États-Unis, aucune femme n’a jamais été élue présidente, ni vice-présidente. Toutefois, ce ne sont pas les candidates qui manquaient.

Pour le poste de vice-présidente, la première femme qui a tenté le coup s’appelait Géraldine Ferraro. Choisie par Walter Mondale, elle a été en 1984, la première femme a accepté d’être candidate démocrate à la vice-présidence. Institutrice puis avocate, elle a servi comme élue de New-York à la Chambre des Représentants de 1979 à 1985. Elle termina sa carrière comme ambassadrice des États-Unis aux Nations-Unis, de 1993 à 1996, un poste auquel elle avait été nominée par Bill Clinton. Geraldine Ferraro est décédée en 2011 des suites d’un cancer.

Ça a pris plusieurs années avant de revoir une femme prétendre à une fonction présidentielle. En 2008, la républicaine Sarah Palin est choisie par John McCain. Egérie du mouvement des Tea Party, elle a été éditorialiste politique pour Fox News Channel entre janvier 2010 et janvier 2013.

La dernière femme à devenir colistière à date est Kamala Harris. Née en 1964, elle fut la première procureure générale noire de Californie, la première femme à occuper le poste, et la première femme originaire d’Asie du Sud à être élue au Sénat américain. Choisie récemment comme colistière par le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden, elle est la première femme noire à être nommée à ce poste. En cas de victoire le 3 novembre prochain, elle pourrait devenir la première femme vice-présidente des Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Catégories