© %author%

Yanick Joseph s’érige en guerrière et dresse un ultimatum aux autorités judiciaires

Ce 14 mai, un message vocal fait le tour des réseaux sociaux. Sur cet enregistrement, on entend la voix d’une femme, celle de la policière Yanick Joseph, qui donne un ultimatum de 6 heures au Ministre de la justice pour libérer Alexandre Jean Pascal, un policier arrêté quelques jours plus tôt.

La Coordinatrice générale du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH) n’entend pas lâcher prise si vite car selon elle, son collègue a été arrêté sans aucun chef d’accusation.

Pour Yanick Joseph, qui avait tourné le dos au SPNH pour y revenir après, si Alexandre Jean Pascal n’est pas libéré après l’ultimatum de six (6) heures octroyé aux autorités, l’envahissement du pénitencier national serait l’un des moyens pour le libérer eux-mêmes.

Laisser un commentaire

Catégories