Source photo google search

Célébration du 3 mai par l’Ambassadeur Michele J. Sison

A l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse, l’Ambassadeur des Etats-Unis en Haïti a reçu, dans sa résidence privée, des patrons de médias, des journalistes et des défenseurs des droits de l’homme pour discuter de l’importance de la protection de la libertés libertés de la presse.

Aujourd’hui marque le 25e anniversaire de la journée mondiale de la liberté de la Presse. Cette journée, fêtée sous le thème de l’UNESCO « Médias, justice et état de droits :  les contrepoids du pouvoir », permet de célébrer les principes fondamentaux de la liberté de la presse, de défendre l’indépendance des médias et de rendre hommage aux journalistes qui ont perdu leur vie dans l’exercice de leur profession. 

« En ce jour, nous célébrons le travail des journalistes qui est d’informer et d’éduquer la population en dépit des risques auxquels ils sont parfois confrontés. La liberté d’expression est un droit fondamental de toutes les démocraties, cela signifie s’exprimer sans crainte » a confié l’Ambassadeur Michele Sison dans son discours de circonstance.

La liberté de la presse est l’un des principaux fondements des systèmes démocratiques qui est constitué de la liberté d’expression et la liberté d’opinion. Dans le classement mondial de la liberté de la Presse de 2018 de Reporter Sans Frontière, Haïti est à la 60e place juste après la République Dominicaine.

Laisser un commentaire

Catégories