© %author%

Dans le cadre des 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre, l’Organisation des Femmes Engagées pour la Promotion et la Défense des Droits Humains (OFEPDDH) a organisé une journée de réflexion dans la ville des Cayes pour un public assez large.

L’OFEPDDH a lancé une activité de réflexion à la Cayenne Night Club, le vendredi 10 décembre à l’occasion des 16 jours d’activisme à l’endroit des éleves de la NS1 à NS4, des universitaires et des représentants des organisations de la ville des Cayes. Les conférenciers ont intervenu sur les différentes thématiques comme la santé sexuelle, la violence basée sur le genre du point de vue sociologique.

« Nous sommes satisfaites de cette belle journée de réflexion et les écoliers ont été ravis d’apprendre de nouveaux concepts comme VBG, les procédures après un viol », a déclaré Marie Danielle Pierre Louis Rubin, l’une des figures de l’organisation.

Par ailleurs, elles ont profité pour mettre en place un réseau éducatif avec les jeunes écoliers. « Le feedback a été positif », a-t-elle ajouté.

Laisser un commentaire

Catégories