© %author%

Décès de Me Esther Cribbe, départ prématuré d’une femme engagée

Dans la soirée du mardi 04 mai 2021 à la suite d’une crise survenue à l’Ecole de la Magistrature (EMA), Me Esther Cribbe a rendu l’âme. Un coup dur pour Kri Fanm Ayiti dont la regrettée a été membre depuis 2017. Dofen News se courbe devant sa dépouille et lui souhaite de reposer en paix.

C’est dans une note parue ce mercredi 5 mai 2021 sur la page Facebook de Kri Fanm Ayiti (KRIFA) qu’on a annoncé la mort de Me Esther Cribbe, une femme qui s’engageait dans la lutte pour le respect des Droits des femmes et des filles en Haïti.

« Femme engagée et déterminée, c’est avec la plus grande tristesse que nous avons pris la nouvelle de son départ. Me. CRIBBE était une femme de devoir remarquable, aimée de ses collaborateurs/trices, qui croyait que l’éducation est la clé pour ouvrir la porte du succès et de la réussite. C’était une femme tenace et persistante face aux défis et la cruauté de la vie mais toujours avec des objectifs clairs », pouvons-nous lire dans la note.

Au fort de l’émoi qu’occasionne ce deuil, l’association KRIFA tient à s’engager et achever l’œuvre que Me Esther avait commencé et profite également pour présenter ses condoléances particulièrement à sa famille, ses collègues, élèves- magistrats de l’Ecole de la Magistrature, à la promotion 2011-2015 de la Faculté de Droit et des Sciences Economiques (FDSE) et à tous ceux et celles qui l’ont côtoyée pendant son passage ici-bas.

Laisser un commentaire

Catégories