Edmonde Supplice Beauzile réélue presqu’à l’unanimité à la tête de la Fusion

Le troisième congrès national du parti Fusion des sociaux-démocrates haïtiens a eu lieu du 20 au 22 avril 2018 au palais municipal de Delmas. Sur les 336 votants ayant participé à ce congrès, le cartel d’Edmonde Supplice Beauzile a recueilli 324 voix. Ce qui représente 96,42% des votes.

Ils ont été plus de 300 membres, des délégués issus de plusieurs départements du pays et d’autres membres du parti Fusion des sociaux-démocrates haïtiens, à participer au troisième congrès national du parti qui a lieu du 20 au 22 avril 2018 au palais municipal de Delmas.  Élire un nouveau directoire et sanctionner les rapports d’activités et financiers de l’ancien directoire constituent les deux principales missions de ce congrès. 

Pour la journée du vote, 336 membres ont répondu à l’appel pour élire l’un des trois cartels qui ont été en liste. Après dépouillement, c’est le cartel d’Edmonde Supplice Beauzile qui a recueilli le plus grand nombre de vote, 324, contre 6 pour le cartel de Daniel Hermogène et 3 pour celui de Pedrika St Jean. Une victoire presqu’à l’unanimité pour l’ancienne sénatrice qui était candidate à sa propre succession au sein du parti.

Fraichement réélue, Mme Beauzile a lancé un appel au rassemblement de tous les membres et sympathisants de la Fusion afin de rebâtir l’image de ce parti formé en avril 2005. Elle promet de relancer les programmes de formation en faveur des cadres et des militants du parti. Edmonde Supplice Beauzile reste convaincue de prendre le pouvoir dans les prochaines élections, ce qui sera une occasion pour elle de mettre en œuvre une politique conforme à la vision de la Fusion.  

Laisser un commentaire

Catégories