Melchie Daëlle Dumornay - Crédit photo : page fagebook FFH

Exposition FFH – Éliminatoires JO 2020 : Melchie Daëlle Dumornay, le joyau du football féminin haïtien !

Adulée par plus d’un grâce à son talent rare, Melchie Daëlle Dumornay plus connue sous le nom de Corventina évolue au centre FIFA Goal de la Croix des Bouquets depuis 2013, ses travaux assidus lui a valu un honneur à travers le monde. Mais encore, elle peut et elle veut aller plus loin.

Unique est Corventina, dans son jeu comme dans la vie quotidienne. Talentueuse, dévouée, créative sont entre les qualités de la mirebalaisienne de 16 ans. Née le 17 août 2003, Melchie Daëlle Dumornay écrit une page d’histoire unique avec le football haïtien. Très jeune, la joueuse au pied de la loi a été été dans la zone, dans la mémoire de la Caraïbe, la trace de son talent indéniable, illustrée par son ballon d’or qui lui a été remis à la CONCACAF lors de la dernière phase de éliminatoires de la Coupe du Monde U-17 que son équipe a raté d’un seul cheveu. 

Corventina de son nom, 1m63, n’avait que 7 ans à faire du ballon son ami. Il n’a pas toujours été devenu. À la rue Fond Montbrun à Mirebalais, la jeune joueuse jouait au quotidien avec des garçons de sa catégorie, dans l’espoir de s’améliorer, mais aussi de se découvrir encore tant que les footballeuses. Weeny, club qu’elle n’aura passé qu’un mois, voiture, elle allait réussir son étape à l’Académie Camp Nous avons fait référence à l’entraîneur Jean Claude Josaphat. Étant au centre, la petite taille de Corven a été causé par le souci de l’intégration de la hauteur de ses potentialités, mais elle est devenue pour aujourd’hui. une des étoiles montantes les plus convoitées du football haïtien. D’ailleurs, Corven est une des rares footballeuses haïtiennes sur le circuit avec une habilité à évoluer dans plusieurs positions (Milieu défensif et attaqué). Elle est très appliquée, rigoureuse dans le remplacement défensif, Corven évite toujours de déséquilibrer son équipe sur le plan tactique. Sa vision dans le jeu étant inédite lui rend plus efficace, elle a également le sens du dribble, possède une frappe extraordinaire, capable d’un rôle de leader pour son équipe. Melchie est un monument précoce, quand elle touche au ballon, même le ballon saute de joie, sa touche magique et sa justesse ne font qu’émerveiller.

Physiquement comme mentalement, elle est au top. une des rares footballeuses haïtiennes sur le circuit avec habilité à évoluer dans plusieurs positions (Milieu défensif et attaquante). Elle est très appliquée, rigoureuse dans le remplacement défensif, Corven évite toujours de déséquilibrer son équipe sur le plan tactique. Sa vision dans le jeu étant inédite lui rend plus efficace, elle a également le sens du dribble, possède une frappe extraordinaire, capable d’un rôle de leader pour son équipe. Melchie est un monument précoce, quand elle touche au ballon, même le ballon saute de joie, sa touche magique et sa justesse ne font qu’émerveiller. Physiquement comme mentalement, elle est au top. une des rares footballeuses haïtiennes sur le circuit avec habilité à évoluer dans plusieurs positions (Milieu défensif et attaquante). Elle est très appliquée, rigoureuse dans le remplacement défensif, Corven évite toujours de déséquilibrer son équipe sur le plan tactique. Sa vision dans le jeu étant inédite lui rend plus efficace, elle a également le sens du dribble, possède une frappe extraordinaire, capable d’un rôle de leader pour son équipe.

Melchie est un monument précoce, quand elle touche au ballon, même le ballon saute de joie, sa touche magique et sa justesse ne font qu’émerveiller. Physiquement comme mentalement, elle est au top. Elle est très appliquée, rigoureuse dans le remplacement défensif, Corven évite toujours de déséquilibrer son équipe sur le plan tactique. Sa vision dans le jeu étant inédite lui rend plus efficace, elle a également le sens du dribble, possède une frappe extraordinaire, capable d’un rôle de leader pour son équipe. Melchie est un monument précoce, quand elle touche au ballon, même le ballon saute de joie, sa touche magique et sa justesse ne font qu’émerveiller. Physiquement comme mentalement, elle est au top. Elle est très appliquée, rigoureuse dans le remplacement défensif, Corven évite toujours de déséquilibrer son équipe sur le plan tactique. Sa vision dans le jeu étant inédite lui rend plus efficace, elle a également le sens du dribble, possède une frappe extraordinaire, capable d’un rôle de leader pour son équipe.

Melchie est un monument précoce, quand elle touche au ballon, même le ballon saute de joie, sa touche magique et sa justesse ne font qu’émerveiller. Physiquement comme mentalement, elle est au top. Melchie est un monument précoce, quand elle touche au ballon, même le ballon saute de joie, sa touche magique et sa justesse ne font qu’émerveiller. Physiquement comme mentalement, elle est au top. Melchie est un monument précoce, quand elle touche au ballon, même le ballon saute de joie, sa touche magique et sa justesse ne font qu’émerveiller. Physiquement comme mentalement, elle est au top. 

1. Carrière de joueuse! 

Melchie Daëlle Dumornay défend les couleurs de l’Association Sportive Tigresses de 2018 à date. Elle a déjà glané un trophée avec les jaunes et les noires, c’était en 2018. Mais avant, elle a été portée à la tunique de notre camp. En équipe nationale, Corven a déjà porté les couleurs des différentes sélections haïtiennes (U15, U17, U20 et sénior). Malgré son jeune âge, son talent est toujours une considération bien distinguée. D’où sa place dans le type de la Concacaf et son ballon d’Or en 2018, avec la catégorie des moins de 17 ans. De plus, elle est capitaine de l’actuelle sélection U20 et un rôle prépondérant dans la dernière sélection U20 qui s’est joué à la dernière Coupe du Monde en France en 2018.

Melchie Daëlle Dumornay a réussi une étape à l’Olympique Lyonnais ou elle a subi trois entraînements avec moins de 19 ans et deux avec l’équipe pro. Elle est disputée en première phase qualificative du Mondial 2019 avec l’équipe sénior l’année écoulée. De plus, si elle n’a pas participé au tournoi Sud Cup dames en été, c’est-à-dire une fois la dernière ligne droite de la blessure, le talent de la dernière ligne droite. en vue d’être au sommet pour la première phase des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 qu’elle s’apprête à se disputer.

2. Objectif JO

«L’important c’est la qualification et nous allons répéter tous nos sacrifices pour l’avoir. Les adversaires des prochaines phases seront préprogrammés, en voiture, pour gagner pour Haïti, pour ceux qui ont été éliminés lors de la première phase des épreuves éliminatoires de la Coupe du Monde. Personnellement je vais tout donner, faire ce que je peux faire pour que ce soit cher que nous caressons si longtemps, jusqu’à ce que Porto-rico »soit avec conviction la polyvalente haïtienne.

3. Ambitions! 

Corventina est actuellement en classe de l’Académie Camp Nous. Elle consacre toute sa vie au football et à ses études. Elle souhaiterait à l’issue de ses études classiques étudier la psychologie dans un seul mais aider le football. Elle vise aussi les sciences économiques. En football, the dream of a big carrière professional: «Je vais travailler pour que je passe à la meilleure place. n’a jamais pu trouver et tenir la flamme de l’Académie toujours allumée »un martelé la perle rare.

4. Qualités personnelles

Elle est compréhensive, humble, très artisanale, sentimentale et modèle pour les jeunes. Elle se sentait vraiment bien, toujours prête à redonner le sourire avec ses farces. Elle est une challenger, voulant toujours donner le meilleur d’elle.


5. Loisirs et préférences! 

La musique est au premier plan après le football: «Quand je ne suis pas sur le terrain ou à la salle de Gym, je fais de la musique. Mais j’aime aussi la danse, et le théâtre »a déclaré Corven qui préfère Nérilia Mondésir et Eugénie Le Sommer comme modèle du côté des filles et Cristiano Ronaldo chez les Garçons. En club, le spécialiste des coups de pied arrêtés adore le Barça et le VAC mais l’AS Tigresses et l’OL chez les dames.

Laisser un commentaire

Catégories