© %author%

Source photo : google search

Farah-Martine Lhérisson tuée par balles dans sa résidence à Péguy-Ville

Des personnes non identifiées ont ouvert le feu, dans la nuit 15 au 16 juin, au domicile de la poétesse Farah-Martine Lhérisson. Un acte odieux qui a coûté la vie à cette dernière ainsi qu’à son époux Lavoisier Lamothe.

Selon les informations, les victimes ont rendues l’âme avant même d’arriver dans un centre hospitalier. D’après la police le gardien de la maison qui lui aussi a été atteint de projectiles, il a été transporté à l’hôpital. Rappelons que Farah-Martine Lhérisson, également directrice d’école, est l’auteure du recueil de poème titré « Itinéraire Zéro ».

Laisser un commentaire

Catégories