© %author%

Forum Panafricain des Femmes Entrepreneures: Booster l’Afrique

La Fondation Nehema a organisé ce samedi, 29 octobre 2022, à l’hôtel Rotanna dans la commune de la Gombe à Kinshasa, la première réunion préparatoire de la 5e édition du Forum Panafricain des Femmes entrepreneures, un échange sur les préparatifs a eu lieu entre près d’une cinquantaine des femmes leaders Congolaises pour ce forum qui se tiendra du 23 au 25 mars 2023 à Abidjan en Côte-d’Ivoire.

« Femmes entrepreneurs face aux défis de la transition écologique » , tel est le thème choisi pour ce Forum qui sera porté sous le parrainage de la Ministre, Ministre des Affaires Étrangères de la Côte d’Ivoire, a annoncé Mme Ketsia OLANGI, Présidente de la Fondation Nehema.

Selon elle, cette 5ème édition qui traversera des frontières africaines aura pour objectif d’adhérer étroitement à la réduction des déchets, notamment ménagers.

Dans la Présentation globale du projet, M.Gerald ,le chargé de projet, a indiqué que les femmes entrepreneures débattront également sur les questions liées à l’égalité des sexes et à l’autonomisation de toutes les femmes et les filles, selon lui, il faut inculquer les enjeux de la transition écologique aux femmes qui sont en effet plus vulnérables face à un certain nombre de risques liés au changement.

Quelques participantes à la réunion préparatoire de la 5e édition du Forum des femmes entrepreneures

Ketsia Olangi a souligné le fait que la République Démocratique du Congo est identifiée dans le monde à travers uniquement sa musique, alors qu’il y a plusieurs domaines dans lesquels les Congolais peuvent se faire connaître et exceller. Dans ce pays, selon ses propos, il y a des femmes intelligentes, ouvertes d’esprit, pouvant réaliser beaucoup de choses qui boosteront le continent d’Afrique. D’où l’objectif de ce forum qui est de motiver les femmes entrepreneures à s’unir pour fonder des sociétés en Afrique, des industries de transformation afin de bannir la faim et le chômage sur le continent noir. Elle a martelé sur le fait que la femme africaine entrepreneure n’était pas structurée mais aujourd’hui les choses ont changé avec l’évolution du monde.

« Les femmes doivent servir cette opportunité pour défendre les couleurs de la nation dans la filière de l’entrepreunariat » , a renchéri Mme Ketsia Olangi

Lors de ce forum, les organisateurs relèveront les méthodes et les mécanismes pour aider les femmes dans les recommandations. Des sujets tel que, la création d’une banque africaine seront évoqués car le plus grand problème pour les femmes africaines entrepreneures de lancer leurs projets est le financement.

‹‹ Si nous pouvons en tant que femmes africaines, aller plaider pour l’ouverture d’une banque africaine de développement pour les femmes entrepreneures ce sera une bonne chose et une première en Afrique. D’où, nous demandons à toutes ces femmes africaines, ambitieuses de venir prendre part à ces assises pour échanger sur des idées constructives ››, a ajouté Ketsia Olangi.

Notons que la 5ème édition du Forum Panafricain des femmes entrepreneures à Abidjan, accueillera près de 8000 visiteurs qui viendront des différents pays du monde

Plus de publications

Laisser un commentaire

Catégories