Source photo google search

Justice a été rendue à Guerline Dieu Damas et ses enfants

Suite à un procès organisé ce 2 janvier, le verdict est définitivement confirmé. Après avoir assassiné en 2009 sa femme et cinq (5) enfants, la Cour Suprême de Floride a confirmé la condamnation de Mesac Damas à la peine de mort. S’étant réfugié au pays après les faits, il a été appréhendé par la Police Nationale d’Haïti (PNH) puis renvoyé aux États-Unis.

Mesac Damas a égorgé en septembre 2009 sa femme Guerline Dieu Damas âgée de 32 ans et ses cinq enfants Meshach, Marven, Maven, Megan et Morgan âgés respectivement de 9 ans, 6 ans, 5 ans, 3 ans et 11 mois tous présents dans la demeure familiale située à North Naples aux Etats-Unis. Selon le Sheriff de la ville Kevin Rambosk, ce crime est l’ événement le plus horrible et le plus violent de l’histoire du Comté. 

Accusé de meurtre au premier degré, Mesac Damas toujours a avoué son crime sans oublier toutefois de mentionner qu’il était possédé par des démons au moment de l’acte. 

Rappelons que Mesac a été condamné en 2017 par la juge Christine Greider au terme de neuf (9) ans de procédures judiciaires et d’allers-retours à l’hôpital psychiatrique.

Laisser un commentaire

Catégories