© %author%

Crédit photo : SAUL LOEB / AFP

Kim Kardashian s’engage pour la défense des droits des prisonniers américains

Ce 13 juin, le Président Donald Trump a reçu Kim Kardashian à la Maison Blanche à Washington DC dans le but de parler de la nouvelle réforme de justice pénale américaine qui prévoit un aménagement des courtes peines de prison et une amélioration des politiques de réinsertion.

La femme d’affaires, productrice, styliste et animatrice de télévision Kim Kardashian était invitée à la Maison Blanche par le Président Donald Trump pour prendre part aux échanges sur la nouvelle réforme pénale américaine (First Step Act) qui a été approuvée en décembre dernier par le Sénat. 


Dans ce même contexte, la trentenaire, étudiante en Droit,  a visité de nombreuses prisons américaines, au cours desquelles elle a rencontré des détenus et des anciens détenus qui lui ont parlé de leurs difficultés. 


Notons que «First Step Act», en plus d’aider à l’amélioration des conditions de réinsertion, doit permettre l’allégement des peines de prison pour les petits délinquants, et l’amélioration des conditions de détention pour les femmes.

Laisser un commentaire

Catégories