© %author%

L’actrice Daisy Coleman du documentaire Audrie and Daisy sur Netflix s’est suicidée

La nouvelle du décès de la jeune femme, icône de la lutte contre les agressions sexuelles, a été annoncée ce 5 août par sa mère sur Facebook. Sans nouvelles de sa fille, Melinda Coleman avait contacté les autorités pour leur faire part de ses inquiétudes. Le corps sans vie de Daisy Coleman a ensuite été découvert par les forces de l’ordre.

« Ma fille Catherine Daisy Coleman s’est donnée la mort cette nuit.  Elle était ma meilleure amie et une fille formidable, Elle ne s’est jamais remise de ce que ces garçons lui ont fait, et c’est complètement injuste. Ma petite fille est partie. », a écrit sa mère dans son message publié sur Facebook. .

En janvier 2012, la jeune femme alors âgée de 14 ans a expliqué avoir été violée lors d’une soirée entre amis à Maryville dans le Missouri. Son agression est filmée par un autre garçon présent ce soir-là. Elle est ensuite abandonnée dans le froid, vêtue d’un simple tee-shirt. Son agresseur présumé, Matthew Barnett, petit-fils d’un ancien représentant du parti républicain, est condamné à deux ans de prison avec sursis pour mise en danger de la vie d’une mineure, mais n’est pas accusé de viol.

Rappelons que le documentaire Audrie and Daisy, diffusé sur Netflix en 2016, avait retracé son histoire douloureuse.

Laisser un commentaire

Catégories