© %author%

L’actrice Whoopi Goldberg recadre la duchesse Meghan Markle

Meghan Markle s’est fait allumée par Whoopi Goldberg ce mercredi 19 octobre 2022. L’actrice américaine de 66 ans avait réagi aux propos de Meghan Markle sur son rôle dans Deal Or No Deal. Sur le plateau de The View, l’animatrice au franc-parler a fait part de son désaccord avec les déclarations de la femme du prince Harry.

La duchesse britannique revenant sur son rôle d’actrice, s’est sentie « objectivée » quand elle travaillait en robe moulante à gros décolleté dans l’émission télé « Deal or No Deal » (« A prendre ou à laisser »). C’est ce qu’a raconté Meghan Markle à Paris Hilton, dans son podcast sur Spotify, Archetypes.

La femme du prince Harry a estimé que ce job alimentaire qu’elle a décroché quelques années avant la signature de son contrat pour la série « Suits », n’était pas aligné avec ses standards.

L’actrice de « Sister Act », animatrice de l’émission télé « The View » à la télévision américaine n’a pas pris trop de temps pour réagir. Elle a questionné la duchesse de Sussex à propos de ses durs mois de labeur : « Qu’est-ce que vous pensiez que vous alliez faire ? Vous savez que c’était ce qu’était l’émission ».

« C’est de la télé, bébé, qu’est-ce que tu pensais que tu allais faire ? », les propos de Whoopi Goldberg taclant Meghan Markle

Whoopi Goldberg a exprimé son franc désaccord sur le plateau de The View. Ne mâchant pas ses mots contre Meghan Markle. Dans le dernier épisode de son podcast Spotify Archetypes with Meghan, intitulé Breaking Down the Bimbo, la duchesse de Sussex s’est entretenue avec Paris Hilton pour déconstruire les clichés sur les «bimbos» et «blondes stupides».

Rappelant à Meghan Markle son métier de l’époque, Whoopi Goldberg a finalement conclu : « Nous ne sommes pas des journalistes, nous sommes des acteurs, on prend des missions et on fait le travail ». Et d’ajouter : « C’est de la télé, bébé. Mais qu’est-ce que tu pensais que tu allais faire ? »

Plus de publications

Laisser un commentaire

Catégories