© %author%

Crédit Photo : Site officiel StartHer

L’association « StartHer » dévoile sa liste de 10 femmes de la Tech française à suivre en 2019

Depuis 2014, l’Association StartHer dont l’objectif est de mettre en valeur les femmes travaillant dans le domaine des nouvelles technologies divulgue une liste de dix (10) femmes françaises à suivre dans le milieu. Cette liste publiée ce 21 janvier sur le site de l’association regroupe comme à chaque année, des femmes aux profils différents, qui contribuent à l’innovation et à l’entrepreneuriat de manière considérable. Découvrons ensemble le nom de ces dames adepte de la technologie.

• Julie Chapon – Cofondatrice de Yuka, une application mobile qui scanne les produits alimentaires et cosmétiques et analyse leur impact sur la santé.

• Céline Feugier – site managing director chez Alstom. Elle a été reconnue comme l’ingénieure de l’année pour son travail sur le nouveau tramway de Nice et son système innovant d’alimentation électrique.

• Stéphanie Hospital – Elle est Directrice Générale et Fondatrice du fonds d’investissement « One Ragtime ». Ancienne Vice-Présidente chez Orange, elle a déjà investi dans plusieurs startups dont Glose, Make.orget Zenly, rachetée par Snap. 

• Mathilde Lacombe – Ancienne Cofondatrice de Joliebox, une box beauté qui propose de tester de produits en miniatures, elle vient de lancer sa nouvelle startup « Aime » qui propose une nouvelle routine beauté sous forme de capsule. 

• Marie-Christine Levet – Avec Litzie Maarek, elle a cofondé « Educapital », un fonds dédié aux nouvelles solutions et services d’éducation. 

• Litzie Maarek – Comme mentionné ci-dessus, elle est la Cofondatrice d’Educapital, un fonds dédié aux nouvelles solutions et services d’éducation. Elle fut investisseure chez Bpifrance, notamment au sein de Withings et Voluntis.

• Fany Péchiodat – Ancienne Cofondatrice de MyLittleParis, elle vient de lancer une nouvelle startup cosmétique « Season.ly » qui propose des soins adaptés aux besoins de la peau en fonction de la saisonnalité. 

• Sophie Vigier – Directrice de l’école 42, elle est une ancienne développeuse indépendante qui forme des développeurs. Selon StartHer, elle s’est fixé des objectifs très ambitieux par rapport à la féminisation de l’école. 

• Agathe Wautier – Cofondatrice et Directrice Générale du groupe de réflexion « The Galion Project », aux côtés de Jean-Baptiste Rudelle, cofondateur et Directeur Général de Criteo. L’organisation qui a contribué dans de nombreux sujets qui préoccupent l’écosystème français fêtera ses 4 ans cette année.

• Sajida Zouarhi – Architecte en blockchain et Ancienne chercheuse, elle a cofondé plusieurs projets dont Blockfest(festival pédagogique des blockchains), Kidner Project (association basée sur la blockchain pour faciliter la transparence des dons de reins), et le think tank eHealthand Blockchain.

Selon Joanna Kirk, Codirectrice de StartHer, cette liste permet de mettre en lumière le travail de ces startuppeuses qui en sont soit à leur premier ou à leur second projet. D’après elle, mettre des femmes inspirantes sur le devant de la scène permet de casser certains tabous auprès de jeunes entrepreneuses qui ont toujours tendance à penser que la pratique de la technologie n’est pas réservée qu’aux hommes.    

Laisser un commentaire

Catégories