© %author%

“Les familles d’Antoinette Duclaire et de Diego doivent être protégés”, a demandé Amnesty International

L’Organisation non gouvernementale qui milite pour la défense des Droits de l’homme, Amnesty International a réclamé dans un communiqué qui date du 6 août, la protection des familles de la militante Antoinette Duclaire et du journaliste Diego Charles, décédés dans des circonstances non élucidées.

« Les familles du journaliste Diego Charles et de la militante Antoinette Duclaire, tous deux assassinés, sont la cible de menaces de mort et d’actes d’intimidation et doivent être protégées par les autorités haïtiennes », lit-on.

La directrice du programme Amérique d’Amnesty International, Erika Guevara Rosas a exigé aussi que l’enquête sur le double meurtre doit être aboutie. « Les autorités haïtiennes doivent mener une enquête approfondie sur les meurtres commis de sang-froid sur Diego Charles et Antoinette Duclaire qui ont sans doute été pris pour cibles parce qu’ils défendaient les droits humains et recherchaient la vérité », a-t-elle déclaré

Netty, féministe,militante politique et Diego, journaliste à radio Vision 2000 ont été tués à Christ-Roi par des individus armés non identifiés dans la nuit du 29 au 30 juin.

Laisser un commentaire

Catégories