© %author%

Lutte contre la covid-19 : Refuge des femmes apporte son soutien à des femmes vulnérables

Durant tout le mois de novembre, l’organisation Refuge des Femmes d’Haïti (Ref-Haïti)  en collaboration plusieurs structures comme Unicef, PNUD, Initiative Spotlight, Onufemmes, Food For The Poor et Fosref a organisé des séances de formations pour plus de 200 femmes vulnérables comme des prostituées, des femmes au foyer sur la prévention de la covid-19. Ces formations étaient centrées entre autres sur la couture, l’entrepreneuriat, le marketing, la fabrication de savon liquide, de clorox, de sanitizer, de désinfectant et de shampooing.  

« En tant qu’organisation travaillant avec des femmes vulnérables. On a pu remarquer combien ces dernières, déjà marginalisées, subissent doublement l’effet de la pandémie.  Elles sont humiliées, battues, rejetées. », confie Novia Augustin, Présidente du Ref-Haïti en guise d’explication quant à la raison qui se cache derrière l’organisation des formations.


Dans le projet avec Unicef, 28 femmes ont été formées sur la fabrication de produits chimiques comme chlorox, sanitizer et savon liquide. Dans le cadre de ce projet, on a distribué plus de 300 kits d’hygiènes fabriqués par des femmes préalablement formées par Ref-Haïti.

Le projet qui a clôturé les sessions de formation du mois de novembre est baptisé « Accompagnement des femmes marginalisées face à la Covid-19 « . A travers elle, Ref-Haïti a formé 20 professionnelles de sexes en couture, entrepreneuriat et marketing.  Après la formation, elles ont eu un contrat  pour fabriquer des masques, elles ont  chacune reçu une machine à coudre et un fond de 5000 gourdes.


Les formations terminées et toutes les participantes ont des matériels en leurs possessions, Novia Augustin assure que Ref-Haiti s’engage à les aider à trouver des contrats de travail particulièrement les prostituées afin qu’ elles ne prennent plus le chemin des trottoirs pour répondre à leurs besoins.

Laisser un commentaire

Catégories