© %author%

Michele Delisfort - Source photo google search

Michele Delisfort, première femme haïtiano-américaine élue maire de l’Union au New Jersey

Elue il y a environ quelques semaines, Michele Delisfort a prêté serment ce 1er janvier en tant que Mairesse de la ville de Union, une localité de l’Etat de New Jersey aux États-Unis. Elle devient la première femme noire et première haïtiano-américaine à occuper ce poste.

Dans son discours d’assermentation, Michele Delisfort a commencé ses remarques en remerciant sa famille et ses collègues. « Aucune personne ne peut accéder à une charge élective sans les sacrifices et le soutien des autres», a-t-elle déclaré. « J’aimerais donc dédier ce moment à ceux dont les sacrifices et le soutien m’ont permis de comparaître devant vous aujourd’hui en tant que première femme noire et premier maire haïtiano-américain du grand canton de l’Union. »

Mariée et mère de deux enfants, la première dame de la ville n’a pas omis de remercier celle qui lui a toujours soutenu depuis le début « Ma famille extraordinaire a soutenu mon parcours de service dès le début. Depuis mes années au Conseil de planification syndicale, mon premier mandat en tant que membre du comité et maintenant en tant que maire. »

Née aux États-Unis de parents haïtiens, Michele Delisfort est détentrice d’un BA en Sciences Politiques de l’Université Rutgers et d’une maîtrise en urbanisme et aménagement du territoire de l’École de planification et de politique publique Edward J. Bloustein de la même université. Egalement entrepreneure, elle est propriétaire d’un cabinet de conseil en planification.

Pour l’ancienne maire du canton, Suzette Cavadas, les femmes devraient s’encourager et s’aider mutuellement à se lever. Elle promet d’être avec Michele Delisfort pour l’aider et l’accompagner à tous les niveaux.

Laisser un commentaire

Catégories