© %author%

Miss Photo.Génie Haïti 2021: Femme et environnement, entre égalité de genre et biodiversité

La finale de la troisième édition du concours d’intelligence Miss Photo.Génie Haïti est pour ce 29 août. Elle sera organisée via zoom avec les participantes et le staff du jury. Le thème de la compétition est : Femme et environnement, entre égalité de genre et biodiversité.

Margaret Jane Wynne, la responsable de la ferme écologique Wynn Farm et Eunide Innoncent, ancienne Ministre à la condition féminine sont les invitées d’honneur de cette année. Paulica Saint Moins, première dauphine de l’édition 2019 dudit concours et responsable de Communication a été au micro de Dofen News.

Dofen News : Où est venue l’idée d’organiser ce concours ?

P.S.M : Suite à sa formation en Photographie numérique à Fotomatik Haïti, Mardochée Bijoux, présidente fondatrice de l’Association Enfance et Jouvence, avait décidé d’utiliser ses compétences dans cette discipline artistique pour lancer la première édition du concours Miss and Mister Photogenic Haïti en 2018. L’ idée était de valoriser la beauté photographique de ses participants-es. En 2019, voulant faire une activité qui correspond mieux à ses valeurs intrinsèques, elle a rebaptisé le concours, Miss Photo.Génie Haïti, dans le but de promouvoir l’intelligence des jeunes femmes haïtiennes et faire « une refonte socio-culturelle autour de la perception sur la notion de Miss en Haïti » tel est le slogan du concours.

D.N : Quels sont les objectifs d’un tel concours ?

P.S.M : Miss Photo.Génie Haïti a pour objectif principal de faciliter l’accès à l’étude supérieure aux participantes. Cette année, il promeut la sensibilisation pour la sauvegarde et la protection de l’environnement, puisque celui-ci est un patrimoine. Le concours cible le déboisement comme étant un problème majeur pour l’environnement et la non gestion des déchets dans le pays. Il encourage les femmes à s’impliquer dans cette démarche.

Le thème de cette année se porte sur « FEMME ET ENVIRONNEMENT, entre égalité de genre et biodiversité » avec Eunide Innocent ancienne Ministre à la Condition Féminine et Margaret Jane Wynne, responsable de la ferme écologique Wynn Farm comme invitées d’honneur.

D.N : Parlez nous un peu de cette nouvelle édition ?

P.S.M : En raison de la Covid-19 en 2020, nous n’avions malheureusement pas pu réaliser la troisième édition du concours. En dépit de la Covid-19 qui y est toujours et l’insécurité qui bat son plein en Haïti, cette année nous sommes à la 3ème édition. Nous avons opté pour un format adapté, on le fait en ligne dans une période de temps plus limitée que d’habitude soit en deux (2) semaines, du 11 au 29 août 2021. Afin de faciliter la participation des postulantes, sans les exposer au danger. Les candidates au concours de cette année sont au nombre de six: Marie Clauna Charles, Germanie Fieffé,Maceline Dorestant, Gerole Midy, Naphtalie Theophil, Marie Marc-élienne Maxis

D.N : Quels sont les critères pour y participer ?

P.S.M : Miss Photo.Genie Haiti cible toutes les jeunes filles âgées de 18 à 25 ans, ayant obtenu le Bacc II.

D.N : Quelles sont les récompenses que les gagnantes auront à bénéficier ?

P.S.M : La première gagnante du concours, c’est à dire la Miss, obtiendra une bourse d’étude à la Faculté Craan d’Haïti, un ordinateur portable, une plaque d’honneur et des livres. Les deux autres dauphines recevront une plaque d’honneur chacune, des livres et des cadeaux divers.

D.N : Quels en sont les critères d’évaluation pour déterminer la Miss Photo.Génie ?

P.S.M : Dans le concours Miss Photo.Génie Haïti, on est entièrement dans l’objectivité, il n’y aura pas de vote du public mais plutot un jury pour évaluer les filles. Elles produisent un texte argumentatif sur le thème de cette année.

Laisser un commentaire

Catégories