© %author%

« Mon corps au sens propre…et défiguré », le thème de la 4ème édition du festival féministe de Nègès Mawon

Dans une note rendue publique sur les réseaux sociaux, le 23 mars, l’organisation féministe Nègès Mawon appelle à la participation des créateurs et créatrices à leur festival féministe. La date limite pour déposer leur candidature est fixée au 28 mars.

Sous le thème « Mon corps au sens propre…et défiguré », Nègès Mawon projette la 4ème édition de son festival féministe au cours de laquelle un appel à la création est faite. Il vise, « les artistes qui ont une sensibilité féministe et qui sont capables de proposer un projet créatif dans le domaine du théâtre, de la danse ou de la performance ».

Ce festival féministe dont l’art est utilisé « pour porter la cause des femmes et des filles » est organisé ciblant plusieurs objectifs. C’est une réponse « à la nécessité de regarder avec une perspective féministe la production culturelle et artistique », lit-on.

C’est également « expérimenter une nouvelle façon de comprendre, de renouveller les enjeux de la militance féministe en utilisant l’art en général ».

Les intéressé-e-s auront à soumettre par e-mail un dossier complet qui doit avoir »
« La présentation de l’artiste ou du collectif ; le portfolio de l’artiste ; la présentation et description du projet ; une note d’intention pour défendre la création et sa place dans un festival féministe et le texte ou fil conducteur de la création ».

Laisser un commentaire

Catégories