© %author%

Naomi Osaka, première athlète japonaise à remporter un Laureus

La cérémonie des Laureus Awards, diffusée en vidéoconférence ce 6 mai à Séville, a mis à l’honneur plusieurs grands noms du sport mondial dont Naomi Osaka. La tenniswoman est la première athlète japonaise à remporter un Laureus, plus grande distinction sportive mondiale.

« J’ai vu tant de mes modèles remporter ce prix, donc cela signifie vraiment beaucoup maintenant de le tenir», a déclaré Osaka dans un discours de remerciement diffusé lors de l’événement, qui s’est déroulé virtuellement. «Je suis si heureuse de le recevoir. Il signifie vraiment beaucoup pour moi. »

Ce n’est pas seulement le parcours sportif remarquable de la joueuse de vingt-trois ans qui lui a valu ce prix, son chapeau de militante pour le respect des Droits des noires aux États-Unis y est pour quelque chose.

Il faut rappeler qu’au cours de sa course au succès du Grand Chelem à Flushing Meadows et au milieu de la campagne Black Lives Matter, Osaka portait un masque différent pour chaque match, sur chacun était inscrit le nom d’une victime noire présumée de la police ou de la violence raciste aux États-Unis.

Selon une déclaration des organisateurs du Laureus Awards surnommé l’Oscar du Sport, les prix décernés racontent les histoires inspirantes des personnes qui ont travaillé sans relâche pour lutter contre la pandémie, des sportifs et sportives qui ont utilisé leurs positions d’influence pour avoir un impact puissant sur des problèmes et conflits qui vont au-delà du sport.

Laisser un commentaire

Catégories