© %author%

Credit photo : site officiel Jornal de Brasilia

Refugiée au Brésil, une haïtienne aveugle obtient son diplôme en droit

Nadine Taleis, 35 ans, a bouclé, ce mois-ci, ses études de droit et a obtenu son diplôme en réussissant haut la main les examens du barreau d’avocat brésilien (OAB-DF). Désormais Avocate, elle a reçu ce 7 décembre, la carte lui permettant de pratiquer le droit au Brésil.

Nadine Taleis a quitté le pays après le tremblement de terre de 2010 dans l’espoir de trouver mieux ailleurs. Dans un premier temps, elle a vécu en République Dominicaine. Arrivée au Brésil en 2013,  Nadine, orpheline de père et de mère depuis son plus jeune âge, a vécu pendant trois mois dans un refuge improvisé et surpeuplé pour réfugiés et immigrants à Acre où près de 1300 personnes vivaient dans un local qui ne pouvait en contenir que 200. C’est au cours de cette même année qu’elle a rencontré, par le biais d’un des travailleurs du camp, ses « parents adoptifs » et a commencé à étudier le droit à la Faculté de Mauá.

Au début, elle assistait aux cours à l’insu de ses parents, car elle ne voulait pas qu’ils se sentent obligés de l’aider à assumer les coûts. « Je n’aime pas demander, pour n’être considéré comme pauvre. », a-t-on pu lire dans un journal brésilien. Impressionnée par l’histoire de la vie haïtienne, les responsables de l’université ont décidé de lui proposer une bourse d’études complète ainsi qu’un stage dans l’établissement.Les difficultés rencontrées par Nadine Taleis, 35 ans, ne lui ont pas fait abandonner ses études. Avec seulement 15% de sa vision, Nadine a enregistré toutes les classes et a étudié à l’aide d’un programme informatique qui lui lisait les livres.

Dans un discours prononcé ce matin au siège de l’OAB-DF, elle dit espère trouver en 2019 un emploi et pour mettre en pratique ce qu’elle a appris, en précisant: « Je ne demande pas de faveur, je demande une occasion de démontrer mes capacités. »

Excitée et heureuse de son exploit, Nadine Taleis a déclaré être en train de vivre un rêve. « Quand je suis arrivée au Brésil, c’était un cauchemar et maintenant je suis réveillée ».  Pour l’heure, Nadine a déjà autre chose en tête. Dans quelques années, elle compte atteindre son ultime objectif : Devenir Juge.            

Laisser un commentaire

Catégories