Source photo : capture d’écran RTVC

Viol conjugal, une femme poursuit son mari en justice.

Le plus souvent, les femmes victimes de violence conjugale ne réagissent pas, elles ne portent pas plainte, elles préfèrent garder le silence soit par peur ou soit pour les qu’en-dira-t-on. Pour les aider et pousser à briser la glace, le barreau de Port-au-Prince et Avocats Sans Frontières Canada (ASFC) ont simulé un procès, ce 25 septembre à l’hôtel Karibe, autour du thème: Viol conjugal: une femme poursuit son mari en justice.

Recevoir des coups d’un homme/de son mari est un sujet tabou dans notre société, les femmes, principales victimes, en sortent blessées, brisées et le souvent mortes. 

C’est dans ce contexte que le barreau de Port-au-Prince et l’ASFC ont organisé un procès simulé où Wilson Fontain (l’accusé) a été jugé pour voie de fait, coups et blessures et également pour viol sur la personne de Manoucheka Pierre (la victime), sa femme. En fin d’audience, l’inculpé a été condamné à cinq (5) ans de réclusion criminelle. 

« Les femmes victimes de violence conjugale endurent en silence, même aujourd’hui, *et n’osent pas porter leur voie* de peur d’être stigmatisée, d’être tournée en dérision et de voir leur intimité étalée sur la place publique. Le procès a eu pour but de porter ces femmes à briser le silence pour dénoncer les atrocités dont elles subissent », a signalé Mme Farah Cadet, Substitut  du Commissaire au Parquet. 

Un objectif qui a eu, selon cette dernière, l’effet escompté puisque le nombre de participants présents dans la grande salle de l’hôtel Karibe était estimé à plus de mille cinq cent (15000) sans compter le nombre d’internautes puisque le procès a été diffusé en live sur facebook. 

Soulignons que ce procès fictif organisé par le barreau, en plus d’avoir été une sorte de réveil-matin pour les femmes victimes de violence conjugale, a été un exercice pédagogique pour inculquer aux jeunes avocats l’exemple d’une procédure au niveau d’un tribunal criminel où des professionnels appliquent avec aisance et habilité les différents principes du Droit.   

Laisser un commentaire

Catégories