© %author%

Bastonnée à Pétion-Ville : Magalie Habitant dénonce une tentative d’assassinat

Attaquée par des protestataires lors d’une manifestation à Pétion-Ville ce jeudi 29 septembre, l’ancienne directrice du SMCRS, Magalie Habitant, a réagit dans la soirée au micro de la radio Mega. Elle accuse le parti politique PHTK et les partisans du PM Ariel Henry. Selon elle, ils ont voulu l’assassiner.

Sauvée de justesse, elle reconnaît avoir été secourue par des hommes de son équipe au moment où elle a été attaquée.

« J’étais dans mon business au moment où quelques hommes de mon équipe m’ont averti d’une manifestation dans les rues de Pétion-Ville. Par la suite, j’ai effectué un long parcours avec eux. De Sainte-Thérèse à Juvena, nous avons arpenté de nombreuses rues à Pétion-Ville. Une fois arrivé au niveau de Accès Haïti, avant que l’atmosphère fût transformer en salade, les manifestants commençaient déjà à proférer des menaces à mon égard en disant : « Sa fanm sa vin chèche la, li pa gen plas li la », a t-elle raconté.

Dans ses paroles, elle a ensuite démenti les informations qui circulaient sur les réseaux et médias laissant savoir qu’elle a reçu de multiples jets de pierre et un coup de couteau dans les fesses. Elle avance qu’elle a reçu un seul coup de pierre au pied et que ses blessures sont dues au fait qu’elle soit tombée par terre sur des résidus de bouteilles. Une déclaration qui est une toute autre version de la vidéo de l’agression qui est devenue virale sur les réseaux dans la même journée.

Toujours d’après ses paroles, Magalie Habitant affirme que l’atteinte à sa vie a été perpétrée par le parti politique PHTK et les partisans du PM Ariel Henry. Elle consent à porter plainte en ce jour, car, selon ses dires, elle a identifié ses agresseurs via des photos.

Magalie Habitant promet de ne pas abandonner la cause qui est le départ du PM Ariel Henry. Elle a également ceux remercier ceux qui l’ont aidé au cours de cette période.

Plus de publications

Laisser un commentaire

Catégories