© %author%

Des mères afghanes désespérées livrent leurs enfants à des soldats occidentaux par dessus le mur de l’aéroport de Kaboul

La population afghane est de plus en plus désespérée face à l’arrivée des Talibans. Les femmes le sont encore davantage. Sur une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, on voit des mères afghanes qui tendent leurs enfants aux soldats occidentaux par dessus le mur de l’aéroport de Kaboul, le 19 août.

Entre le 19 et le 20 août, des centaines de familles se sont empilées derrière le mur de l’aéroport de la capitale de l’Afghanistan, où sont campés les soldats américains et britanniques. Bravant le danger, des mères de famille afghane sont venues quand même avec leurs enfants dans l’espoir de les donner aux soldats pour un avenir meilleur.

« C’était terrible, les femmes faisaient passer leurs bébés par-dessus le grillage en demandant aux soldats de les prendre, certains enfants se sont écorchés en s’accrochant aux fils barbelés », a soufflé un officier britannique.

Le journaliste Stuart Ramsay de Skynews, présent sur le sol afghan a apporté plus de détails. « Nuit et jour des familles, souvent avec des enfants en bas âge, risquent leur vie pour traverser les checkpoints en échappant à la vigilance des Talibans, qui sinon se montrent agressifs à leur égard voire les frappent ». On retrouve parmi ces femmes, des épouses de Talibans qui veulent s’enfuir n’importe où.

Rien n’est sûr concernant la destination de ces enfants là. Ben Wallace, le Secrétaire d’État britannique à la Défense a déclaré au journal Sky News : « Nous ne pouvons transporter un enfant seul ». Néanmoins son gouvernement promet d’accueillir 20 000 migrants afghans en priorisant les femmes, les filles et les minorités.

Laisser un commentaire

Catégories