© %author%

FAAFVV en solidarité avec les femmes de Bel-Air à l’occasion de la fête des mères

Les conditions socio-politiques et économiques auxquelles fait face le pays ne nous permettent pas de fêter mais, il y a certaines dates dont on ne peut pas s’en passer. C’est dans ce contexte que le Fonds d’Assistance aux Femmes Victimes de Viol (FAAFVV) a décidé d’organiser plusieurs activités, ce dimanche 30 mai 2021 pour marquer la fête des mamans. Et Paulette Camille, 74 ans, habitante de Bel-Air, sera couronnée « mère de l’année ». Cet événement d’importance se déroulera chez les sœurs de Christ Roi.

Les 12 femmes à la tête de cette imposante structure ont jugé qu’organiser une fête pour faire l’éloge des mamans ne suffit pas et ont donc décidé de poser des actions concrètes qui, d’après elles, auront un impact positif sur la vie des mères de la classe défavorisée. Elles se sont donc tournées vers les femmes de Bel-Air, des victimes de plusieurs massacres, en signe de solidarité.

En collaboration avec Konbit Fanm Lakay (KOFLA), présidé par Guerline Bénédicte, l’une des plus anciennes structures de la zone qui regroupe près de vingt (20) associations de femmes de Bel-Air, Paulette Camille a été désignée mère de l’année et elle sera couronnée ce dimanche 30 mai 2021.

Selon Mireille B. Lhérisson l’une des initiatrices du projet, Paulette Camille, âgée de 74 ans, a été choisie mère de l’année parce qu’elle est une femme très active, une  » fanm vanyan » comme on dit chez nous. Elle participe à toutes les activités de KOFLA et n’a jamais laissé la zone malgré les troubles incessants.

« Nou renmen solidarite sa FAAFVV fè ak nou paske yo bliye nou  » dit Paulette pour montrer son appréciation de l’initiative.

Pour la deuxième activité, toujours dans le but de marquer la fête des mères, des spécialistes tels ophtalmologues, orthopédistes, phytothérapeutes,
y seront présents à partir de 9:00 AM jusqu’à 13:00 pour assister les mamans, nous dit madame Mireille B. Lhérisson.

Dans une interview accordée à Dofen News, elle en a profité pour remercier tous ceux et celles qui ont embrassé le projet et apporté leur soutien inconditionnel, particulièrement les 15 écrivains qui ont fait dons de plus de 200 ouvrages, lesquels seront vendus ce jour-là à Christ Roi et en ligne; ce, au profit du Collectif du Bel-Air.

FAAFVV invite les compatriotes d’ici et de la diaspora à supporter cette cause, en achetant les livres.

Le Fonds d’Assistance aux Femmes Victimes de Viol (FAAFVV) est une organisation très jeune mais elle a déjà réalisé beaucoup de choses dans notre société car il ne suffit pas seulement de dénoncer, il faut poser des actions. Et FAAFVV a fait cette différence !

Laisser un commentaire

Catégories