© %author%

Rose Sadelie Celeny, celle qui veut révolutionner le mannequinat en Haïti

Rose Sadelie est cette grande dame derrière « Rosace », une agence de mannequinat ouverte aux jeunes qui souhaitent se lancer dans le milieu de la mode. Dofen News a le plaisir de vous présenter cette femme qui a de de grands grands rêves pour les top models en Haïti.

Mannequin professionnelle et Coach de plusieurs concours de Miss, Rose Sadelie Celeny a un goût prononcé pour la mode. Elle vit à fond sa passion. Très intéressée aux activités culturelles dès son plus jeune âge, la jeune femme défilait déjà sur scène avant même de se professionnaliser dans le domaine. Elle a fait le grand pas après sa participation en 2015, au concours de « Miss Beauté Lakay », où elle a été élue première dauphine. Voulant coûte que coûte poursuivre ses rêves de mannequin, elle a vite intégré une agence. Son succès, depuis, ne cesse de croître.

De mannequin professionnelle à Coach de concours et PDG de l’agence Rosace. Tout un chemin a été parcouru. « Après avoir intégré « l’agence Caramel », j’ai fait plusieurs défilés comme Haiti fashion week (2018), Kingdom fashion show (2017) et j’en passe. De par ma performance, plusieurs agences ont fait appel à mes compétences et mon expérience pour être membre du jury dans des castings de recrutement de mannequin et de concours de beauté également dont Miss Cap-Haïtien et Miss Delmas », raconte avec un grand sourire celle qui se bat avec acharnement pour promouvoir les talents des jeunes.

L’idée de créer « Rosace » lui est venue de son entourage, particulièrement des jeunes qu’elle a l’habitude de coacher lors des concours. Ces derniers l’ont conseillée de mettre les potentiels dont elle dispose au service d’autres filles et garçons de la communauté. Ce qui a été fait. Le 9 janvier dernier, elle a procédé au lancement de la structure et depuis, plusieurs jeunes mannequins reçoivent des formations dans le domaine.

La PDG se dit avoir une approche différente de la mode. Si pour certains, il faut un corps mince et une grande taille pour devenir mannequin, à Rosace ces barrières n’existent pas. « C’ est une agence inclusive », a-t-elle précisé. Elle confie avoir de très grandes ambitions pour son agence. Basée actuellement à Port-au-Prince, la jeune femme compte aller plus loin. « Nous aimerions placer une annexe dans chaque département du pays de façon à ce que les jeunes d’autres villes puissent eux-aussi bénéficier des offres de Rosace », a-t-elle expliqué.

« Rosase se yon fanmiy », a lancé la top model qui avoue avoir consenti un ensemble d’efforts pour permettre à ces jeunes d’évoluer dans l’univers des passerelles . À côté de la mode, Rose Sadelie est étudiante finissante en communication sociale à la Faculté des Sciences Humaines et également en anthropo-sociologie à la Faculté d’Éthnologie.

Laisser un commentaire

Catégories