Source photo : dailystar.com.lb

Inaya Ezzedine : Un parcours qui traduit vraiment « On en a assez » !

Le Médecin libanais Inaya Azzedine de 56 ans vient d’être élue sur une liste commune de deux partis chiites Amal et Hezbollah. Elle est la première femme issue de cette communauté musulmane à siéger comme députée au nouveau parlement libanais aux côtés d’une longue suite d’hommes.

La seule femme Ministre du gouvernement sortant, aujourd’hui Inaya Ezzeddine fait partie des six (6) femmes à accéder au parlement. Pour la nouvelle élue « Il est temps que les femmes jouent un rôle politique. Elles sont tournées vers l’avenir et ont une approche équilibrée dans la prise de décision. Dans leur pratique du pouvoir depuis des décennies au Liban, les hommes se sont consacrés à leurs propres intérêts politiques et économiques, en faisant passer cela pour l’intérêt national. On en a assez » a-t-on-pu lire dans déclaration extraite du journal Le Monde.

En effet, au Liban la balance politique penche du côté des hommes. Malgré le fait que ce pays est le plus libéral du monde arabe, il y a une faible représentation féminine en politique. Il demeure parmi les derniers d’un classement mondial en ce qui a rapport à la présence des femmes en politique. 

Inconnue du grand public alors qu’elle était Ministre, elle a eu une ascension fulgurante caractérisée par son bilan positif et sur le mérite. Mère de deux filles, Madame Ezzeddine  croit à l’empowerment des femmes.  

En ce sens, elle fait de ses priorités l’éducation, la santé et l’adoption de lois « qui donnent l’égalité aux femmes là où elles sont discriminées » peut–on lire sur le journal Le Monde. 

Par ailleurs, elle entend engager des réformes contre la corruption et le clientélisme dans son pays. 

Laisser un commentaire

Catégories