© %author%

Crédit photo CCFEH

La 2eme édition de SIFNUH est offiellement lancée…

C’est le 15 mai 2018 à l’hotel El Rancho, que la CCFEH a lancé la 2eme édition du Sommet International des Femmes du Numérique en Haïti (SIFNUH) . Cette activité qui a lieu du 15 au 17 mai, a pour but d’encourager les femmes et les jeunes filles soit entrepreneures ou non à adopter la technologie afin de profiter des meilleures opportunités dans leurs entreprises.

C’est autour du thème  » Le Numérique au service de l’entrepreunariat féminin » que pendant environ 50 minutes que ce sommet est lancé.  Une periode de temps qui a favorisé le tour de la parole à diverses personnalités qui à leur niveau ont contribué à la réalisation de cette 2eme édition.

« Nous voulons à travers ce sommet motiver les femmes et les filles à s’interesser à la technologie afin de faire de Haïti une référence dans le nouveau monde » argumente Marie Michèle Boisrond coordinatrice de la SIFNUH dans ses propos de circonstances. En effet, cette activité vient à point nommé dans un contexte où désormais les technologies de l’information et de la communication font partie intégrante du quotidien des femmes et des hommes.

En ce sens, au cours de ces 3 jours  le  SIFNUH veut offrir aux jeunes femmes et aux filles une plateforme pour leur aider à avoir du succès. Pour la ministre  à la Condition Féminine et 
aux droits de la Femme en Haiti, Madame Eunide Innocent « cette initiative est un signal de croissance forte et soutenue de l’économie du pays « .

Plus loin, Monsieur Cleveland Thomas , représentant de l’Union Internationale des Télécommunications  (UIT) qui dit « jouir d’un heureux privilège en participant à ce sommet » et promet de toujours encourager de telle démarche et de faire la promotion de l’innovation dans le pays.

De meme Monsieur Robert Pardo l’ actuel Directeur de la Banque Nationale de Crédit  ( BNC) et l’Ambassadeur du Canada en Haïti Monsieur André Frenet félicitent et déclarent avec grand enthousiasme « supporter ce sommet des femmes du numérique ».

Au fait, le SIFNUH organisé par la Chambre de Commerce des Femmes Entrepreneures d’Haïti (CCFEH) et ses partenaires, réunit 15 pays pour faciliter un réseautage entre les femmes venant de partout pour un échange sans précédent et unique sous la banniere commune de la Technologie et du progrès »  comme le souligne Martine Théodore l’officière de programme de ladite institution. Comme un appel ou une devise à ce sommet, elle lance en finissant son discours « Bon travail, bon partage Mesdames et surtout brillons »

Laisser un commentaire

Catégories