© %author%

La basketteuse américaine Brittney Griner libérée à la suite d’un échange de prisonniers

Détenue depuis plusieurs mois en Russie à la suite d’une condamnation de neuf ans de prison pour « trafic de drogues », la basketteuse américaine Brittney Griner a été libérée ce jeudi dans le cadre d’un échange de prisonniers, a annoncé la Maison Blanche.

« Elle va bien. Elle est dans un avion. Elle est sur le chemin du retour », a déclaré le président américain Joe Biden, dans un tweet où il révèle avoir parlé à la basketteuse de 32 ans.

Selon Moscou, les autorités américaines ont accepté de remettre le marchand d’armes russe Viktor Bout. La procédure d’échange s’est conclue à l’aéroport d’Abu Dhabi, a précisé le ministère russe des Affaires étrangères. Joe Biden a fait savoir dans une allocution présidentielle que les Émirats arabes unis avaient aidé à la libération de Brittney Griner.

Des négociations entre les États-Unis et la Russie étaient en cours depuis plusieurs semaines. En novembre, Moscou avait dit espérer qu’un échange de prisonniers soit conclu. En attendant, Brittney Griner avait été transférée en Mordovie, région surnommée la « terre des prisons ». Elle s’était retrouvée dans une des colonies pénitentiaires russes réputées pour les mauvais traitements infligés aux détenus.

Surnommé le « marchand de mort », Viktor Bout avait été arrêté en Thaïlande en 2008 et purgeait une peine de 25 ans de prison aux États-Unis. Son parcours a été l’une des inspirations du film Lord of War dans lequel Nicolas Cage interprète un trafiquant d’armes cynique.

Plus de publications

Laisser un commentaire

Catégories