© %author%

La lanceuse polonaise Maria Andrejczyk vend sa médaille olympique pour financer l’opération d’un enfant de 8 mois

En lancer de javelot, la polonaise Maria Andrejczyk a décroché la médaille d’Argent aux Jeux Olympiques déroulés à Tokyo cette année. Néanmoins mercredi dernier, l’athlète olympique a déclaré qu’elle compte vendre aux enchères sa médaille pour financer l’opération d’un enfant de 8 mois.

Le petit Miłoszek Małysa doit subir une opération cardiaque urgente. Pour cela, il doit laisser son pays de naissance, la Pologne pour se rendre en Californie, aux États-Unis. Une intervention chirurgicale qui coûte soit 1,5 million de zloty (383 000 $). La mère de l’enfant avait réussi à réunir la moitié de l’argent. Dans le but d’aider le nourrisson, la joueuse Maria a mis aux enchères sa médaille.

« Une médaille n’est qu’un objet, mais elle peut être d’une grande valeur pour les autres. Cet argent peut sauver des vies, au lieu qu’il prenne la poussière dans un placard », a-t-elle déclaré à une chaîne de télévision de son pays.

Zabka est le nom de l’entreprise polonaise qui a remporté l’enchère pour une somme de 125 000 €. « Nous avons été émus par le beau et extrêmement noble geste de notre olympienne », lit-on sur la page Facebook de la chaîne de magasins.

« Par conséquent, nous avons décidé de soutenir la collecte de fonds pour le malade Miłoszek. Nous avons également décidé que la médaille d’argent de Tokyo resterait avec Mme Maria, qui a montré à quel point elle est formidable. » Ainsi la lanceuse gardera encore son gain olympique.

Laisser un commentaire

Catégories