© %author%

Crédit photo : Dofen News

Lancement officiel de la 5e édition du Festival Féministe Nègès Mawon

C’est au local du restaurant Yanvalou, sis à Pacot, que les responsables de l’organisation du Festival
Féministe Nègès Mawon ont lancé officiellement ce 25 juillet la 5e édition dudit festival devant les membres de la presse, et d’un nombre restreint de participants. C’était pour eux l’occasion de faire le point sur les principaux objectifs de l’activité.

Le thème retenu pour cette édition est ‘’Mon corps au sens propre…défiguré’’. Cet événement artistique
se déroulera du 25 au 29 juillet 2022, dans la capitale et dans certaines villes de province, notamment
avec la tournée du film Freda de Gessica Geneus. A noter que ce festival a fait son grand retour après
deux ans d’absence.

Le panel était constitué de la comédienne Gaëlle Bien-Aimé à titre de directrice artistique du festival,
Grégory Jean, qui est le représentant de l’ambassade de Suisse en Haïti, Giscard Bouchotte, membre du projet kore kilti et Nathania Périclès, gagnante de l’appel à projet du festival.

« L’initiative de ce festival répond à la nécessité d’aller vers des nouveaux horizons, de questionnement
sur le droit à la vie des femmes, sur l’impact des réalités sociales, économiques et politiques sur le corps
des femmes », a expliqué Gaëlle Bien-Aimé.

« Nous en sommes très fiers et c’est un plaisir d’être à vos côtés, continuer à vous appuyer et soutenir
cette initiative combien louable dans cette société. C’est important de porter cette parole, cette
sensibilisation, de combattre et lutter pour le respect et la protection des droits des femmes et des filles
dans le pays « , a fait remarquer Grégory Jean.

A ce jour, plusieurs activités sont déjà organisées dans le cadre de ce festival. Par exemple, « Que ton règne vienne », un texte de Gaëlle Bien-Aimé qui nous plonge dans la réalité du pays. Il a été présenté au local du Yanvalou le lundi 25 juillet 2022. Cette présentation survient environ 6 jours après celle de l’artiste Tafa Mi-Soleil dans les locaux du Centre d’art dans le cadre du vernissage de l’exposition « Miwa Fanm ».

Laisser un commentaire

Catégories