© %author%

Source MENFP Officiel Haiti

Le MENFP a honoré 16 femmes pour leur contribution au service du système educatif haïtien

Le Ministère de l’Èducation Nationale et de la formation Professionnelle ( MENFP) a honoré ce jeudi 17 mai, 10 personnalités au niveau national et 40 enseignants, dont 16 femmes. Cette cérémonie d’hommage qui a eu lieu a l’hôtel Marriott coïncide à la journée nationale des enseignants en Haïti.

« Anseyan yo se poto mitan sistèm edikatif la, ann kore yo ! » c’est  cette phrase incitative qui a donné le ton à cet évènememt combien mérité fait en l’honneur des enseignants-es Haïtiens.  Comme chaque année depuis quelques temps, cette date est retenue pour « saluer les courage et la détermination de ces femmes et de ces hommes qui se sont investis et qui s’investissent encore, aux prix de grands sacrifices, dans la formation des générations successives d’Haitiennes et d’Haitiens » peut-on lire  dans la lettre du Ministere Pierre Josué Agénor Cadet, pour marquer l’occasion. En effet, plusieurs enseignantes et enseignats  venus des dix départements du pays ont  honoré par leurs présences cette journée de célébration.

Par ailleurs, sous la baguette de divers maestros plusieurs chorales d’élèves de lycées  ont utilisés leurs voix pour adresser d’inombrables « mercis »  à ces « bâtisseuses d’avenir » comme les qualifie ledit Ministre. Pour apporter chaleur et vie a cette rubrique musicale le chanteur  Roosevelt Saillant, de son nom d’artiste « BIC » a choisi d’interpreter les  morceaux  » kokorat » et  « Mèsi manman » tirés de ses albums.  Au travers de ce dernier qui caractérise sa propre mère, il veut faire la promotion de  « ce sacerdoce » qu’est le métier de professeur, – lui-même étant un- et ce, gràce à sa maman.

En souhaitant « Bonne fête » aux enseignantes et enseignants en cette journée, le Ministre Cadet en a profité pour remettre des plaques  « Honneur et Mérite » à dix (10) personnalités au niveau national et quarante (40) enseignants. 

Des ces cinquantes (50) nominés, on y trouve seize (16) femmes qui ont, elles aussi contribué à la formation de plusieurs générations d’élèves en Haïti. Avec au minimun vingt-deux (22) ans de carrière ou au grand maximum soixante-deux (62) ans, elles correspondent hauts les mains à l’ensemble des critéres de choix définis préalablement par le MENFP. Elles ont été choisies pour leur compétence, leur discipline, leeur dévouement et leur contribution au développement de l’éducation en Haïti au cours de ces soixante-cinq (65) dernières années.

Citons entre autres, Madame Mireille Fombrun dit Soeur St Charles, Madame Joséphine Evelyn Margron, Madame Janice Régis, Madame Marie Solange Saint-Louis. Toutes ont été applaudies par une assistance chaleureuse pour leur travail sans égal dans la société haitienne alors que nous comptons d’énormes manquements dans le système éducatif. Des faiblesses que le  Ministre Cadet a relaté et promet de travailler sur de possibles solutions avec l’appui de l’administration Moïse – Lafontant.

En signe de reconnaissance par rapport à cette journée bien grandiose, plusieurs récipiendaires ont exprimé leur contentement et ont profité pour renouveller leur engagement dans la continuité de leur tâche sacerdotal. Une journée qui, a toutefois été marqué par l’absence  du Président Jovenel Moïse dont le nom figurait dans la programmation.

Laisser un commentaire

Catégories