© %author%

Nos Petits Frères et Sœurs déplore le kidnapping de Marie Ange Beril, une employée de l’organisation

Dans une note publiée ce mardi 7 septembre, l’organisation Nos Petits Frères et Sœurs condamne l’enlèvement de l’une de leurs employés, Marie Ange Beril, survenu aujourd’hui même. Par conséquent, sont fermées toutes les institutions de l’association dans le pays.

« Nous condamnons fermement cet acte perpétré envers notre collaboratrice et exigeons sa libération sans condition », lit-on dans le communiqué. Elle occupe le poste de directrice du foyer Sainte Anne, une structure de NFPS Haïti.

En guise de protestation, l’organisme decide de fermer toutes ces institutions sur le territoire. La Fondation Saint Luc quant à elle, emprunte la même voie. Seules les urgences seront reçues à son hôpital situé à Tabarre.

Laisser un commentaire

Catégories