© %author%

Novia Augustin capitaine de Ref-Haïti

Née en 1987 de parents entrepreneurs, Novia Augustin ne jure que par sa famille. Sa mère qu’elle vénère grandement est d’ailleurs sa première source d’inspiration. Elle admire l’autonomie, la ténacité et la fougue de cette dernière. Elle a créé «  Refuge Haïti » en 2016, une organisation féministe dont elle en est la Présidente pour soutenir les femmes victimes de violence et aider à l’autonomisation des plus vulnérables.

Novia a effectué ses études primaires à Saint-Marc, sa ville natale. Puis, ses études secondaires au collège Bird à Port-au-Prince. De belles années dont elle garde de nombreux souvenirs. Fascinée par la politique, elle a entamé des  études en diplomatie et en relations internationales au CEDI ainsi qu’en Sciences Juridiques à la Faculté de Droit et des Sciences Economiques des Gonaïves.

Entre février et avril 2009, la jeune femme a effectué un court passage à la Chambre des Députés en tant que technicienne aux ressources humaines, une expérience de laquelle,  elle affirme avoir beaucoup appris.

En Mai 2018, elle a été désignée comme représentante du secteur Femme au comité de coordination multisectionnelle (CCM-Haïti) en tant que suppléante. Dotée d’un grand sens de leadership, très impliquée et déterminée, Novia n’a pas tardé à se distinguer. Et pour cause, en juste quelques mois, elle est devenue titulaire et s’est vu attribuer la responsabilité de coordonner la commission de suivi stratégique. « Une commission importante », dit-elle.

En 2020, elle n’a pas non plus chômé. Ses efforts ont payé. La jeune femme a représenté Haïti à la « Red Internacional Transformando Nuestro Mundo Hoy », un réseau international qui se focalise sur les objectifs de développement durable à atteindre en 2030 dans toute l’Amérique latine et les Caraïbes.
 
Novia, elle est loin d’être une frimeuse mais s’il y a une chose dont elle est extrêmement fière c’est bien de « Refuge Haïti », son organisation.

« Depuis la création du Ref-Haiti, des milliers de femmes sont touchées directement par nos activités », a-t-elle déclaré , très émotive. Déjà cinq ans qu’elle travaille sans relâche au respect et à l’égalité des droits de la femme.

Son objectif principal ? Rendre le plus de femmes moins vulnérables et autonomes financièrement. Pour y parvenir, le « Ref -Haïti » organise habituellement des formations sur la prévention du VIH, l’équité du genre et d’autres thématiques susceptibles de pouvoir inciter les femmes à prendre conscience de leur valeur et de leur potentiel. Fièrement, Novia raconte que « plus de 100.000 femmes sont déjà sensibilisées et 1000 ont déjà pris leur envol ».
 
Puisqu’un leader cherche toujours les opportunités à travers les difficultés, pendant la crise sanitaire, Novia a  su redoubler d’efforts et poser des actions encore plus concrètes. Avec son équipe, elle a accompagné une dizaine de femmes victimes de violences et encadré 400 femmes qui aujourd’hui sont indépendantes financièrement « On a apporté notre soutien à des femmes vulnérables et nous en sommes toutes fières », a-t-elle confié avec enthousiasme.
 
Très reconnaissante pour sa nomination dans «  Femme Dofen Awards » cette année, Novia pense que c’est une initiative louable qui encourage les femmes à faire mieux chaque jour davantage. « C’est une bonne chose que nous soyons reconnues enfin pour nos efforts et ceci dans la dignité », a-t-elle ajouté .

Aussi, recevoir une telle distinction lui donne ce sentiment d’œuvrer pour la bonne cause . « J’ai l’impression de faire quelque chose d’assez utile », a-t-elle conclu.

Laisser un commentaire

Catégories