© %author%

Olena Zelenska, la première dame d’Ukraine refuse d’abandonner son mari

Hors de question pour la première dame d’Ukraine de prendre l’exil. « Je me tiendrai aux côtés de mon mari et du peuple ukrainien », a déclaré l’épouse du président ukrainien sur son compte Instagram après les premières détonations.

Nullement intimidée par le conflit dont sa patrie en est le théâtre. Olena Zelenska a fait le choix de rester aux côtés de son mari en dépit des menaces.

« Aujourd’hui, je ne paniquerai pas ni ne verserai de larmes. Je serai calme et confiante », a écrit celle qui est qualifiée de « pillier du Chef d’État ukrainien. « Mes enfants me regardent. Je me tiendrai à leurs côtés. Et aux côtés de mon mari. Et du peuple ukrainien », a-t-elle mis en légende sous le bicole du bleu et jaune.

Olena Kiyashko, son nom de jeune fille, a toujours été un soutien indéfectible pour son époux. La première rencontre du couple s’est faite lorsqu’ils étaient tous deux étudiants à la Faculté de génie civil de l’université Kryvyi Rih. La jeune femme avait déjà quelqu’ un à l’époque. Après huit ans de cour assidue, Zelensky va conquérir le cœur de la demoiselle.

Ils se marieront le 6 septembre 2003. Un an après, le couple accueillera leur premier enfant Oleksandra, en 2004, et Kyrylo, en 2013. Réticente à l’idée que son mari se projette à la Présidentielle, lui qui était comédien, Olena Zelenska va par la suite être convaincue par ce dernier. Devenue première dame d’Ukraine après la victoire électorale, elle se met tout de suite aux services de son peuple.

« Dès que je suis devenue première dame d’Ukraine, j’ai réalisé le rôle que je pouvais jouer pour soutenir des causes humanitaires et sociales qui m’animaient déjà tout au long de ma carrière », a déclaré celle qui milite pour l’égalité femmes-hommes au journal The Diplomatic Courrier.

Laisser un commentaire

Catégories