© %author%

Protestation : les femmes afghanes ne veulent pas se laisser faire

« Nous voulons la liberté ; la liberté, la liberté. Nous voulons la paix. Nous voulons un pays libre », ont scandé une centaine de femmes afghanes en signe de protestation contre un gouvernement taliban machiste, devant l’Ambassade du Pakistan de mèche avec ce nouveau régime, hier mardi.

Depuis l’instauration des autorités talibanes après le retrait graduel des troupes américaines, l’Afghanistan est plongé dans une forte tension. L’érection de leur nouveau gouvernement complètement masculin, sans la présence d’aucune minorité ne présage rien de bon.

Les femmes ne veulent pas se laisser faire. Elles protestent depuis plusieurs jours et dans plusieurs zones du pays. Le mardi 7 septembre, une centaine de femmes se sont mobilisées devant l’Ambassade du Pakistan en réclamant la liberté et la jouissance de leurs droits.

« Nous voulons que les services de renseignement Pakistanais sortent de ce pays. Partez, partez ! Nous n’avons pas peur des Talibans . Nous n’avons pas peur de leurs armes. Nous allons nous battre », ont-elle exigé devant un mur de Talibans armés. Pour disperser la foule, ils ont procédé avec violence en tirant des coups de semonce qui n’ont pas ébranlé la détermination des protestataires.

« Nous sommes venues ici pour protester parce que nous voulons nos droits. Mais les talibans ne nous laissent pas en avoir. Les femmes devraient être autorisées à faire partie du gouvernement », a déclaré une jeune militante afghane.

Laisser un commentaire

Catégories