Source photo : google search

Un artiste chilien rend hommage à Joane Florvil

Arrêtée par la police chilienne en août 2017 sous l’accusation d’avoir abandonné son enfant de deux (2) mois, Joane Florvil est décédée un mois plus tard des suites d’une défaillance multisystémique (détérioration des organes) après avoir été victime de mauvais traitements par les agents des forces de l’ordre. Presqu’un an après sa mort, Gepe, un artiste chilien, lui rend hommage dans une chanson titrée « Joane ».

Sur son album FolclorImaginario, sortit récemment, Gepehonore a la ressortissante haïtienne décédée, l’année dernière, dans des conditions pas claires. A travers « Joane », l’artiste raconte entre autres, la vie de la victime et son quotidien de son vivant. 

Notons qu’en plus de sa famille, Joane Florvil a laissé derrière elle son mari et son enfant qui vient de fêter son premier anniversaire. 

Laisser un commentaire

Catégories