© %author%

Un bateau transportant 141 migrants haïtiens fait nauvrage au large des côtes cubaines

Un bateau transportant 141 migrants haïtiens a chaviré ce samedi au large des côtes cubaines alors qu’il tentait de rejoindre les États-Unis rapporte ce samedi l’agence de presse espagnole EFE noticias. Les migrants ont été secourus par les autorités cubaines, il n’y a donc eu aucun décès. Parmi les victimes figurent 22 enfants et des femmes enceintes.

De plus en plus d’Haïtiens se lancent dans la migration illégale et clandestine. Après le naufrage d’un navire ayant coûté la vie à au moins à 18 personnes, un autre bateau transportant 141 migrants haïtiens a chaviré au large des côtes cubaines à travers la province de Cienfuegos alors qu’il tentait d’atteindre les États-Unis, a rapporté ce samedi EFE Noticias.

Le navire a accosté après huit jours de navigation, selon un reportage télévisé d’État. « Sur les 141 personnes qui ont voyagé à bord du navire, au-dessus de leur capacité et dans des conditions précaires, 22 sont des enfants. Il y a des personnes âgées et des femmes enceintes », a déclaré Nadiezka Carvajal, responsable des opérations de la Croix-Rouge à Cienfuegos (233 kilomètres de La Havane).

« L’expédition s’était dirigée vers Miami, aux États-Unis, mais les mauvaises conditions météorologiques les ont amenés sur la côte du centre-sud de Cuba », a expliqué l’un des naufragés au journal local.

C’est la troisième fois de l’année que des groupes haïtiens débarquent sur les côtes cubaines question d’atteindre le territoire américain.

En mai dernier, environ 800 migrants haïtiens, dont un bébé d’un mois, étaient arrivés sur la côte nord du centre de Cuba, puis retournés en Haïti.

Le point le plus proche des États-Unis est à 950 kilomètres d’Haïti. Selon les données officielles, de 2001 à 2021, dans la seule province cubaine de Guantánamo, un total de 76 bateaux sont arrivés avec plus de 4 000 migrants irréguliers.

Laisser un commentaire

Catégories