© %author%

Une femme noire siégera bientôt à la Cour Suprême américaine

Pour la première fois de l’histoire des
États-Unis, une femme d’ascendance afro-américaine siégera à la Cour Suprême américaine, 233 ans après sa création. Elle succèdera au juge progressiste Stephen Breyer. Une nomination qui sera faite par le président démocrate Joe Biden, selon une annonce de ce dernier qui date du 27 janvier. Une promesse de campagne qui va être concrétisée.

Une place va bientôt être libérée à la haute juridiction des États-Unis, avec le départ du juge progressiste Stephen Breyer après 28 ans de service. Ce sera au président des États Unis de choisir la personne qui devra lui remplacer. Le choix serait déjà fait. La nomination d’une première femme noire se confirme. Une promesse de campagne qui va être concrétisée.

« Je n’ai encore pris aucune décision, sauf une : la personne que je vais nommer [pour remplacer le juge Breyer] sera une personne dotée de qualifications, d’un caractère, d’une expérience et d’une intégrité exceptionnels, […] et cette personne sera la première femme noire jamais nommée à la Cour suprême. Une chose qui aurait dû être faite depuis longtemps » a déclaré le chef d’État nous rapporte le Los Angeles Times, repris par le Courrier International.

La présence de cette juriste de couleur est perçue par beaucoup comme une lueur d’espoir pour Judith Browne Dianis car, « nous aurons non seulement quelqu’un qui apportera l’expérience d’être noir en Amérique, mais aussi quelqu’un qui a vécu au croisement de la race et du genre. Et j’espère que ce sera une personne qui comprendra comment la race et le genre ont joué dans la loi. Et je suis impatiente d’entendre les questions d’une femme noire qui siège à la Cour suprême dans des affaires comme l’avortement, les droits reproductifs et surtout les questions qui sont devant la Cour suprême en ce moment et qui sont très importantes pour les femmes noires », soutient la directrice exécutive de l’ Advancement Project.

Plusieurs noms sont déjà évoqués pour les pronostics. Ketanji Brown Jackson, âgée de 51. La juge fédérale de première instance est une ancienne diplômée de l’Université Harvard avec mention. Elle est suivie de Leondra Kruger, juge à la Cour suprême de Californie. Candace Jackson-Akiwumi et Holly Thomas clôturent la fameuse liste.

Laisser un commentaire

Catégories